Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

  Enfin avec ses potes, parce que dans son programme pour 5 années supplémentaires de galère, il y a la réduction d'un fonctionnaire sur deux dans les communes et l'asphyxie des dites collectivités territoriales.

  Par contre, une subvention de dernière minute, un miracle (un de plus depuis qu'il est chanoine d'honneur de Latran par le pape): une subvention de 150 000 euros pour la commune de Donzère.

 

Mairie de Donzère

 

  Donzère, dans la Drôme, 5 063 habitants au recensement de 2008.

  Dans une lettre du 14 février 2012, le candidat président fait passer cette subvention dans le cadre de "travaux d'intérêt local" prise sur le budget du ministère de l'Intérieur (parce que le roi c'est moi) pour "l'aménagement du quartier de l'Enclos", de cette commune de la Drôme. Oui, mais peut-être toutes les communes de cette importance ont bénéficié de cette faveur de l'Elysée? Et bien non.

  Alors pourquoi?

  Tout simplement, le maire en est Eric Besson, ministre en exercice avant de prendre ses cliques et ses claques bientôt. Une situation "inédite du point de vue constitutionnel", qui "a permis au président de la République de décider à plusieurs reprises d'accorder des subvention" à qui il veut, s'insurge l'opposition.

 

  Eric Besson a défendu sa juteuse subvention, indiquant qu'elle "a été accordée tout à fait normalement et légalement sur la ligne budgétaire du ministère de l'Intérieur correspondant à la réserve parlementaire"

  Oui, à l'Ump, si vous êtes au RSA, handicapé, smicard, bref assujetti à un minima social, vous serez classé comme un putain de sale assisté. Par contre, ministre de Sarkozy, vous êtes un très cher ami. CQFD.

Commenter cet article