Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

  triple zéro

   "La liberté, c'est le droit, l'égalité, c'est le fait, la fraternité, c'est le devoir", disait Victor Hugo, ce que les tenants du marché ignorent depuis que le capitalisme existe. Pour cette semaine, encore du monde sur le podium de la honte...

 

     -dans la catégorie "tout va toujours très bien":

     Xavier Bertrand, ministre du chômage, qui a déclaré à propos du nombre de chômeurs qui ne cesse d'augmenter: "c'est le résultat des efforts déployés."

 

     - dans la catégorie "bosser plus pour gagner plus":

     Philippe Juvin, député européen, maire de La Garenne-Colombes, secrétaire national à la Santé à l'UMP, rémunéré à temps plein pour un emploi hospitalier universitaire (il est professeur de médecine), vient d'être nommé chef des services des urgences à l'hôpital Pompidou à Paris.

 

     - dans la catégorie "j'ai pas honte, je ne fais qu'appliquer la loi":

     Air Méditerranée qui reclasse en Grèce, pour 900 euros par mois, ses salariés licenciés économiquement en France.

 

     - dans la catégorie "je persiste et ne signerai pas":

     Les parlementaires socialistes, qui ne saisiront pas le Conseil constitutionnel par rapport à la loi sur le mécanisme européen de stabilité (MES).

 

     - dans la catégorie "Dexia a coulé, mais pas moi, na":

     Pierre Richard, ancien pdg de Dexia et artisan de sa faillite, qui toucherait 600 000 euros de retraite annuelle aux frais de Dexia.

 

     - dans la catégorie "les ravis de la SNCF":

     La CFDT et l'UNSA, signataires de l'accord salarial 2011 qui offre 400 euros pour solde de tout compte, alors que le pouvoir d'achat des cheminots a baissé de 1,6% et que le salaire mini SNCF est sous la barre du SMIC.

 

     - dans la catégorie "bassiner chaque année la même chose":

     Les médias qui, chaque année au mois de février, nous abreuvent de reportages et de commentaires sur les Français partant à la neige. Or, l'enquête du CREDOC signale que 65% de nos concitoyens ne partent jamais en vacances l'hiver et que dans les heureux veinards, seulement 9% sont des ouvriers.

Commenter cet article