Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Capture d'écran sur Charlie-Hebdo

Capture d'écran sur Charlie-Hebdo

Sinon, la première des chambellans du palais de l'Elysée a parlé comme son maître:

  • L’âge légal de départ est repoussé progressivement pour atteindre 64 ans en 2030, contre 62 ans aujourd’hui.
  • Pour une retraite à taux plein, il faudra avoir cotisé 43 ans dès 2027 au lieu de 2035 comme le prévoyait la réforme Touraine votée en 2014. La réforme des retraites prévoit donc d’accélérer l’allongement de durée de cotisations.
  • La réforme acte la fin de « la plupart des régimes spéciaux de retraite existants ».
  • Un attrape-coullion sur les cotisations sociales : « Nous demanderons aux employeurs une contribution supplémentaire pour le financement de la retraite. Mais nous refusons qu’elle augmente le coût du travail : c’est pourquoi nous baisserons symétriquement la cotisation des employeurs au régime des accidents du travail et des maladies professionnelles. »
  • Et, comble du cynisme, le ministre du Travail Olivier Dussopt invite ceux dont le métier est trop usant à en changer en cours de carrière.

Et en réponse:

Réforme des retraites sauce Macron:  Le Medef salue "les décisions pragmatiques et responsables" du gouvernement. La droite de Sarkozy-Ciotti est "satisfaite d'avoir été entendue".

Commenter cet article