Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

De retour de mon Occitanie natale

La région est dirigée par Carole Delga, ex-ministre socialiste de Hollande président, avec dans l'exécutif un ersazt de "gauche plurielle". Eh bien l'extrême droite de MLP, (Brr!) est en tête avec 24, 63% des voix devant Le locataire actuel du palais de l'Elysée (Pouh!) avec 23, 28% dans une région où le chômage est endémique. Z est number 4 avec 7,6%: Brr-bis!

Les ex-partis de gouvernement dits de la gauche plurielle sont au ras des pâquerettes:  4,20% pour Eelv, 2, 33% pour le Ps et 2,52% pour le Pc. Même Jean Lassalle avec 5,59% est devant ce trio. C'est dire la Bérézina !

Jean-Luc Mélenchon, avec 22,41% est dans le tiercé gagnant .Comme au niveau national. Sauf que l'élection présidentielle ne retient que les deux premiers. En Occitanie, l'abstention est à 21,75%,  les votes blancs à 1,42%, les votes nuls à 0,74%.

Mais sans les luttes dans la cité et dans les entreprises, les meilleures incantations ou les plus formidables congrès ne suffisent pas à faire retomber cette mauvaise température brune. Quant à l'abstention des catégories populaires?

Cela dit, avant mes vacances dans mon Aude natale, j'avais voté  à Mantes-la-Jolie qui est à droite depuis 1995. Avec un bulletin de vote de conviction et pas zutile ou zefficace. Chacun voit midi à sa porte. En politique comme dans la vie. Ainsi, je reste du même côté de la barricade, la vraie, celle contre l'exploitation capitaliste dont ses commis sont les droites et leurs extrêmes et depuis 1914 la social-démocratie française.

A Mantes-la-Jolie donc, l'abstention est de 33,3% au premier tour. L'ancien ministre socialiste du gouvernement Jospin, devenu depuis ténor incontesté de Lfi, a glané 54% des votes. Il surclasse Emmanuel Macron et Marine Le Pen qui enregistrent dans l'ordre 18% des voix et 11% des votes.

Eelv obtient 2,85%, le Pc 1,17% et le Ps, 0,90%.

Pour la municipale partielle à Mantes-la-Jolie de mai 2022,  Lfi a le bon goût -ou pas- de se placer derrière un ex-socialiste devenu vert et le Ps. Comprenne qui pourra.

En tout cas, en France, pour ce deuxième tour de la présidentielle, un ex-banquier d'affaires et MLP lorgnent sur l'électorat de LFI. Celle-ci a sondé ces potes: 1/3 sont pour l'abstention, 1/3 pour voter blancs ou nuls, 1/3 pour voter  Macron.

Pour ma part entre Pouh et Brr, pour ce deuxième tour, et précisément pour ce jour de scrutin, je reste à la maison.

De retour de mon Occitanie natale

Commenter cet article

P
Bravo !!!
Répondre