Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Rappel, c'est le premier ministre, le socialiste Lionel Jospin, qui a fait voter par sa majorité godillots à l'Assemblée nationale la suppression du septennat présidentiel et son remplacement par le quinquennat.

De ce fait, l'élection présidentielle précède de quelques jours  celle des députés: une majorité absolue dans le camp du vainqueur pour gérer loyalement le capital, Sarkozy président, Hollande président et aujourd'hui Emmanuel Macron.

Autrefois, sous le septennat, l'élection intermédiaire des députés pouvait permettre l'élection d'une autre majorité. Certes, avec toujours un président de la République ne rendant compte à personne sous sous cette mauvaise Ve République.

Dès lors aujourd'hui, en notre démocratie(sic) et pour tous les sujets, cette capture d'écran:

Aujourd'hui, dimanche 9 janvier du quinquennat Macron

Pour l'éducation nationale, dont les personnels sont appelés à la grève le 13 janvier 2022:

Aujourd'hui, dimanche 9 janvier du quinquennat Macron

Et finalement:

Aujourd'hui, dimanche 9 janvier du quinquennat Macron

Pendant ce temps:

Aujourd'hui, dimanche 9 janvier du quinquennat Macron

NB: Aviez-vous remarqué que tous les élus de la nation n'étaient pas présents à l'Assemblée nationale qui adopta le pass vaccinal?

Parce que normalement, ils sont 577 pour légiférer à temps complet. Or, lors du vote, il y eut 214 voix en faveur du texte, contre 93 et 27 abstentions. Peut-être pour ces derniers des partisans du ni-ni cher à Yannick Jadot, candidat du tournesol à la présidentielle. Non?

Du coup, cette image pour résumer cette absence sur les travées du Palais Bourbon:

 

Aujourd'hui, dimanche 9 janvier du quinquennat Macron

Commenter cet article