Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Grâce à Macron, la famille Mulliez rachète Alinéa qu'elle avait placée en liquidation judiciaire

Ce n'est pas un tour de passe-passe. Mais tout simplement l’ordonnance gouvernementale du 20 mai, qui permet aux patrons ayant déposé le bilan de se représenter comme acquéreur devant le Tribunal de commerce. Sorti en plein confinement, ce décret avait pour objectif de relancer l'économie, en permettant à des patrons ayant coulé de reprendre leur affaire.

Banco, a dit la famille Mulliez. Alinéa, l'entreprise de meubles, qu'elle possède, est mise en liquidation judiciaire avec 992 licenciements.

Et qui la rachète? Alexis Mulliez, pdg, qui détient 15% du capital, et l'Association Famille Mulliez qui possède les 85% restants et à laquelle Alexis Mulliez, fils de son père Gérard, pdg de la galaxie Mulliez, adhère. Est-ce que vous suivez?

Propriétaire d'Auchan, Alinéa, Leroy Merlin, Kiabi, Décathlon, Cultura, Happy Chic, Pimkie, etc, etc, la famille Mulliez est à la tête d’un empire dont la fortune est estimée à 26 milliards d’euros. Ces dernières années, le groupe Mulliez a versé 2,5 milliards d'euros de dividendes et touché des millions d'euros de CICE.

Bon, dans les téloches, ils ne se sont pas trop étendus sur ce sujet. Quand on est commis du capitalisme, on se tait côté infos. Pendant ce temps, pas masquée du tout, l'Association Famille Mulliez se repositionne sur le marché libre et non faussé avec la bénédiction de la justice et aux frais du contribuable.

Comme quoi, la politique du ruissellement de Macron président, c'est toujours ça:

Grâce à Macron, la famille Mulliez rachète Alinéa qu'elle avait placée en liquidation judiciaire

En revanche, du côté de la CGT:

Grâce à Macron, la famille Mulliez rachète Alinéa qu'elle avait placée en liquidation judiciaire

Commenter cet article