Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Un inspecteur du travail mis à pied par la Ministre du travail

Il n'y pas si longtemps, l'ex-banquier d'affaires logeant dans un palais présidentiel, déclarait à cor et à cri être en guerre contre le covid-19. Et tous les médias bien pensants de passer en boucle les propos de notre chef de guerre.

En d'autres temps, un certain François Hollande se disait être l'ennemi de la finance. Et tous les médias bien pensants s'en faisaient l'écho. Je ne vous ennuie pas outre mesure avec le bilan anti-social d'un président socialiste de la République qui, de plus, possédait dans sa besace un certain Emmanuel Macron comme dirlo adjoint du palais de l'Elysée, puis comme ministre de l'Economie et des Finances. Le parti à la rose a, semble-t-il, fait table rase de ce passé pas si lointain que ça. Mieux, nombre de ses potes sont ministres d'Emmanuel Macron, le dernier en date étant Olivier Véran en charge des Solidarités et de la Santé(sic).

Pour en revenir au titre de ma chronique, Anthony Smith, inspecteur du travail dans la Marne, est mis à pied à titre conservatoire dans l'attente d'une procédure de sanction à son encontre. Son crime: avoir fait son boulot défini par le Code du travail en écrivant à des entreprises de son secteur qui faisaient bosser leurs salariés sans trop respecter la sécurité au turbin. De ce fait, des courriers auxdites entreprises pour rappel à la réglementation du Travail. D'autant plus que nous sommes en guerre contre le coronavirus selon notre grand manitou et que nous ne sommes plus dans le temps d'Avant pour s'assoir plus qu'il n'en faut sur la santé et la sécurité des travailleurs.

Mais, dans la lutte des classes, qui ne s'est pas arrêtée depuis le début de la pandémie, le capital trouve toujours des commis pour poursuivre l'exploitation du genre humain. Il faut poursuivre l'activité économique à tout prix quel qu'en soit le coût pour les salariés. Même en pleine guerre contre le covid-19.

Et voilà où on en est. Toujours en pleine guerre contre le covid-19:

Un inspecteur du travail mis à pied par la Ministre du travail

Commenter cet article