Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

CAPTURE D'ECRAN SUR Fb

CAPTURE D'ECRAN SUR Fb

Benyamin Netanyahou va se succéder comme premier ministre pour gouverner le pays avec l'extrême droite.Le chancelier autrichien, au pouvoir avec l'extrême droite, et le vice-premier ministre italien, lui chef de l'extrême droite en Italie, ont été les premiers chefs de gouvernement à le féliciter.

Sous son précédant mandat, a été promulguée la loi dite d'Israël-état nation juif, rejetant de facto les arabes israéliens représentant 20% de la population israélienne. Avec cette victoire électorale, le premier ministre va amplifier sa politique ségrégationniste. N'a-t-il pas promis lors de la campagne électorale, l'annexion pure et simple des colonies en Cisjordanie?

Le Conseil des colonies(sic) s'est immédiatement réjoui de la victoire de son champion: "Le peuple israélien a exprimé sa loyauté à la terre d'Israël et a choisi l'application de la souveraineté israélienne sur la Judée, la Samarie, la Cisjordanie et la vallée du Jourdain". Soit en clair le grand Israël, note de ma pomme.

Les communistes israéliens, qui seuls rassemblent arabes et juifs, obtiennent 4 sièges sur les 120 du Parlement. Les partis arabes, 4 sièges également. Lors du dernier scrutin, coalisés, ils disposaient de 13 sièges. Mais avec la promulgation de l'état nation juif, les appels au boycott ont entrainé 50% de participation parmi les arabes israéliens.

Ces élections législatives marquent le refus catégorique de la paix dans la région et de la création d'un état palestinien viable et indépendant.

Commenter cet article