Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Les "Jeunes avec Macron": la dernière couvée du PS

Un de mes lecteurs m'a dit dernièrement: "Va voir en ligne, ça vaut le coup: une nouvelle assoc qui plébiciste Emmanuel Macron". Oui, le banquier d'affaires de chez Rothschild, adoubé ministre de l'Economie par le socialo François Hollande.

J'y suis allé et ai découvert l'enfant prodigue pour la politique qu'il faut à notre pays.

Ils sont 4 pour diriger "Jeunes avec Macron". Ils ont caqueté ou ils caquètent encore dans la basse-cour du PS, des jeunes branchés comme ils disent ceux de la pensée unique: un consultant en organisation secteur public (je savais pas que ça existait comme turbin, peut-être un emploi d'avenir donc), et 3 avocats (peut-être d'affaires, puisque leur pote Macron est l'un des gérants les plus zélés du capitalisme).

Bref, ils sont djeuns, "entrepreneurs, salariés, apprentis, étudiants ou encore lycéens, nous sommes des jeunes politisés et conscients de la période que traverse notre pays". Oui, ils ont mis entrepreneurs en premier, normal pour conduite les affaires du capitalisme, non?

Et le 12 mars 2016, ils lancent, toujours plus fort, toujours plus haut, toujours plus loin: la Gauche libre."Les soutiens du ministre de l’économie s’organisent. Ils lancent “la gauche libre”, un think tank directement destiné à peser sur la campagne présidentielle de 2017", écrit Challenges, le journal de droite qui s'y entend en parti socialiste comme en politique politicienne.

Merde, Et Martine Aubry et ses potes les frondeurs qui eux se proclamaient de la Gauche moderne.

Du coup, pour les primaires, je ne sais plus pour qui je vais voter. Et vous?

Commenter cet article

Pedrito 04/03/2016 22:49

Ces petits c...s se croiraient de gôche? Le ps est bien ancré à droite, plus que jamais!

jean-marie Défossé 04/03/2016 08:33

Ces mots : "libre" , "liberté" proférés à haute voix par ces "superflus" , ces "accessoires" , ces inféodés du Système , me font chaque fois "grimper aux rideaux" .
Où se situent les mots "libre" et "liberté" dans le Monde du travail , chez les "petits" que nous sommes tous , sinon du côté du Grand Patronat et des oligarchies qui accompagnent ce premier ?
Où se situent les mots "libre" et "liberté" quand ces mêmes oligarchies décident de fermer les vannes de l'emploi pour ouvrir celles des marchands de canons , sans que le peuple n'est pu encore à ce jour interrompre ce processus mortifère tant et déjà si bien rodé par le passé .
Dans les dictionnaires , le mot démocratie qui est censé accompagner les mots "libre" et "liberté" , se définit ainsi - "Démocratie : peuple qui se gouverne par lui-même !"
Comme nous pouvons le constater dans cette époque de grande crise et de sabotage volontairement orchestrés en Haut Lieu , nous sommes très loin en tant que simples citoyens d'être "libres" ; d'où ma rébellion épidermique à entendre certains imbéciles heureux se gargariser avec suffisance des mots "libre" et "liberté" .