Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Toujours hier soir, au JT de France 2, on prend les mêmes et on recommence. Arnaud Montebourg, ci-devant ministre de l'Elysée et pilote émérite de la social-démocratie, a dit que la nationalisation de la sidérurgie contre le dépeceur qu'est le financier Mittal n'était pas à l'ordre du jour. Cela, franchement, je le savais déjà.

Mais attention, a-t-il rajouté devant l'individu (comme ils disent dans la police) de France 2 qui le servait à table. Attention donc (roulement de tambour), promis, juré, si je mentais, j'irai en enfer, dans 3 mois, il y aura une loi pour contraindre les spéculateurs à céder leurs installations. Bon, le gus de France 2 ne lui a pas posé de question sur ce projet de loi. Le Monde, lui a fait son boulot au sujet de cette loi: un CE aurait 2 à 3 mois pour contester devant le Tribunal de commerce du coin.

Seul hic et il est de taille me semble-t-il, les hauts-fourneaux de Mittal ne sont pas enregistrés au registre du commerce et donc n'ont pas d'existence légale. Quant à un tribunal de commerce, uniquement composé par des gens qui font du commerce, pourquoi ne pas intervenir devant Dieu le père, tant qu'on n'y était?

Si le boulot et la vie de milliers de salariés n'étaient pas en jeu, merde alors, on se plierait de rire.

 

Tiens, Libération publie ça dans sa une de couverture. Je l'ai mis à gauche et en fin de mon article, exprès!


                                                                                                                       

Commenter cet article