Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Fête de la Musique 2021: soirée de luxe pour Macron à l'Elysée et  baston pour la jeunesse ailleurs

Pour la 40e Fête de la Musique, le pouvoir a frappé fort. Surtout sur la jeunesse comme à Paris, dans la petite couronne parisienne, à Nantes ou à Redon.

Dans son palais de l'Elysée, notre monarque élu avec Madame recevaient deux bonnes centaines d'invités pour symboliser le "retour des jours heureux après de longs mois difficiles pour tous", selon le communiqué officiel de sa Majesté. Concert électro avec champagne et pour invités d'honneur Michel Jarre et Marc Cerrone. Pour l'occasion, qui ne fait pas le larron, non, non, Macron a fait le premier, commandeur de la Légion d'honneur et le second, chevalier. Et sans vergogne aucune, notre roi élu a chaudement remercié les jeunes "qui ont fait beaucoup d’efforts" au cours de la crise.

Mais ailleurs, c'était une autre musique orchestrée par la police et les gendarmes mobiles de Gérard Darmanin, le chambellan du palais qui en a la charge.

Cette solide partition avait débuté la veille à Redon où un jeune en a eu la main arrachée. Là, pas de concert techno, mais de la baston et des gaz lacrymogènes. Plus la destruction par les forces, dites de l'ordre, du matériel de sonorisation. Au nom de quel article de loi?

Le 21 juin 2021, les charges des forces de l'ordre sont intervenues à Paris, Nantes ou dans la petite couronne parisienne. Gérard Darmanin sera-t-il à son tour promu dans l'ordre de la Légion d'honneur?

Quant à Roselyne Bachelot, ministre de la Culture(sic), elle a regretté "les débordements" et appelé à "la responsabilité". Mais parlait-elle vraiment de son pote qui est ministre de l'Intérieur?

En tout cas, Roselyne Bachelot ne sera pas dans l'ordre de la Légion d'honneur en 2021. En 2013, ex-ministre de la Santé de Sarkozy président, initiatrice du plan de casse de l'hôpital public à ce poste,  elle fut faite chevalier sous Hollande président. Lequel président socialiste de la République ne changea en rien la politique de casse de la Santé publique, tout comme celle d'autres services publics dont la SNCF.

Bon, ça n'a peut-être rien à voir. Mais aux régionales de 2021, il faut voter "Union des gauches". C'est dire que pour ma part, je suis particulièrement mobilisé à ce sujet.

Commenter cet article