Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

L’"agent orange" désigne le défoliant total utilisé à outrance par l'aviation US lors de la guerre du Vietnam depuis 1961. Il était répandu au-dessus des forêts et sur des cultures vivrières, contaminant la flore, la faune, mais aussi les hommes. 2 à 5 millions de Vietnamiens ont été exposés à ce prodsuit cancérigène, tout en sachant que des millions d’autres furent contaminés indirectement par la chaîne alimentaire et le lait maternel.

Capture d'écran sur Wikipédia

Capture d'écran sur Wikipédia

Tran To Nga, Franco-Vietnamienne de 78 ans, a porté plainte contre 14 sociétés ayant fabriqué le sinistre agent orange. Le procès débute ce lundi 25 janvier à Évry.

Cette Franco-Vietnamienne porte avec vigueur son histoire personnelle: "Je suis la fille du Mékong, du colonialisme et de la guerre, l’enfant d’une terre magique et empoisonnée", résume-t-elle dans son livre Ma terre empoisonnée. Vietnam, France, mes combats, chez Fayard en 2016.

Au-delà de ce procès historique en France, quelques rappels sur l'histoire des USA, à l'heure où est adulée l'élection de Joe Biden, du parti démocrate, à la tête de la libre Amérique.

Comparaison n'est certes pas raison, mais en janvier 1961, John Fitzgerald Kennedy, du même parti démocrate, est élu à la présidence des USA.

3 mois à peine après son élection, il autorise une opération secrète de la CIA : faire débarquer des contrerévolutionnaires cubains sur l’île afin de provoquer un soulèvement populaire. Fin avril 1961, quelque 1 300 mercenaires arrivent sur les plages cubaines. Mais c’est le désastre de la Baie des Cochons. Les troupes de Cuba écrasent les insurgés.

Au Vietnam, dès 1961, le même Kennedy engage ses premiers "conseillers militaires" américains et l'aviation US. Le 30 novembre, il autorise l'utilisation de l'"agent orange" sur le Vietnam. Assassiné en novembre 1963, son vice-président, Lyndon B. Johnson le remplace comme président. Lui aussi membre du parti démocrate, il poursuit et amplifie la guerre coloniale à outrance au Vietnam.  Réélu en 1964, sa présidence est marquée par l'accentuation de l'effort de guerre américain au Vietnam et par des émeutes raciales aux USA.

Aujourd'hui, Cuba subit toujours le blocus américain, instauré par Kennedy le 3 février 1962. L'armée US occupe illégalement Guantanamo à Cuba et en a fait un sinistre camp d'internement, au mépris même de la Cour suprême des USA et des opinions internationales. Avant D. Trump, c'était Obama président, du parti démocrate. Que fera Joe Biden, du même parti, concernant Cuba?

L’Assemblée Générale de l’ONU vote chaque année une motion à la quasi-unanimité pour la levée de ce qu’elle associe à une sanction collective injuste.

Ce dimanche, 24 janvier 2021, à 14h, la CGT-Cheminots appelle au rassemblement de solidarité avec le peuple cubain, place Jacques Rueff à Paris 7e (face à la Tour Eiffel).

Hier, pour le Vietnam, ou aujourd'hui pour Cuba, la CGT mène le juste combat de l'indépendance et la souveraineté des peuples.

Guerre du Vietnam: procès de "l'agent orange" en France, ce lundi 25 janvier à Yvry

Commenter cet article