Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Sur le mont Rushmore, les têtes sculptées des pères fondateurs de la libre Amérique s'en offusquent-elles vraiment?

Présidentielle made in USA: le choix entre un Républicain milliardaire partisan du KO pour la liberté du dollar dans le monde, et un autre milliardaire de l'aile droite(sic) du Parti démocrate, partisan de la primauté d'un dollar libre dans le monde

En tout cas, pour le Parti républicain, Donald Trump, actuel président des USA, 74 ans, et son challenger, Joe Biden, 77 ans, fossile du Parti démocrate, se sont affrontés à grands coup de dollars en veux-tu en voilà dans la campagne électorale.

Désormais, l'un ou l'autre doit obtenir l'aval de 270 grands électeurs pour s'assoir à la tête du capitalisme international et de son bras armé, l'OTAN.

Alors, président US Républicain ou Démocrate? La chèvre ou le chou? La peste ou le choléra? Je ne donne aucune leçon sur ce qui sert de démocratie au peuple américain. Mais les Amérindiens sont toujours confinés dans leurs réserves et les droits des Afroaméricains sont-ils égaux à ceux des descendants des immigrés européens ou même hispaniques?

Je rappelle simplement que John Kennedy, président Démocrate des USA, 6 mois après sa prise de fonction, autorise une opération secrète de la CIA contre Cuba. Fin avril 1961, quelque 1300 insurgés contre-révolutionnaires arrivent sur les plages cubaines. C’est le désastre de la Baie des Cochons. Les troupes de Fidel Castro écrasent les insurgés. Le 13 février 1962, le même boss du capitalisme international décrète le blocus économique et politique contre Cuba, blocus existant encore de nos jours. Le même Démocrate John Kennedy débute la Guerre américaine contre le Vietnam.

Donald Trump a reconnu en Jérusalem, la capitale de l'état d'Israël, au mépris des résolutions de l'ONU. Joe Biden, élu président, est sur la même longueur d'onde. Et les conseillers de Biden  affirment que son administration poursuivra des politiques agressives, telles que l’augmentation des droits de douane.

Alors Trump ou Biden? Mais de toute façon, le grand capital en ressortira gagnant, même si tous les présidents des USA prêtent serment sur la Bible et que  "God Bless the United States of America" ou en français que "Dieu bénisse les États-Unis d’Amérique." 

Commenter cet article