Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Sans blââgue! On en aurait les larmes aux yeux de rire à gorge déployée, comme pour assister à une comédie née de l'imagination fertile d'un auteur. Hélas, à une lettre ouverte de la CGT-Cheminots, le sous-ministre aux Transports du pouvoir des riches et du capital, non content de travestir honteusement la vérité, ne répond que par Twitter en date du 7 janvier.

Mais quel job a exercé Jean-Baptiste Djebarri avant d'être bien au chaud au Conseil des ministres, sous les ors du palais de l'Elysée? Licence de pilote de ligne en poche, il est embauché pilote privé pour des jets privés dans une compagnie de vols d'affaires américaine, NetJets. Il devient ensuite directeur des opérations aériennes au sein de la compagnie luxembourgeoise Jetfly, toujours dans le business d'affaires libre et non faussé.

On me dit qu'il était de gôche et que Bruno Le Roux, lui aussi de gôche, le présenta à Emmanuel Macron quand cet ex-banquier d'affaires était ministre de gôche de François Hollande. Pour la petite histoire politicienne, Bruno Le Roux, patron des députés de gôche sous Hollande, fut débarqué ensuite de son fauteuil de ministre de l'Intérieur pour avoir offert à ses filles des cdd à répétition comme assistantes parlementaires. Ben oui, quand on aime, on ne compte pas.

Pour en revenir au protégé de Bruno Le Roux, il twette à la CGT-Cheminots:  "Tout d’abord, la situation conflictuelle que vous évoquez n’est pas le fait du Gouvernement. Malgré cela, le Gouvernement a tenu à prendre en compte les spécificités des métiers du ferroviaire. Ainsi un échange nourri en décembre dernier entre l’État, d’autres organisations syndicales et la SNCF a permis de définir des modalités de transition très progressives vers le nouveau régime de retraite."

Mais qui sont lesdites organisations syndicales? L'Unsa ferroviaire, organisation soi-disant autonome syndicalement, hier Fédération catégorielle des maitrises et cadres (FMC) à la SNCF; la Cfdt qui a avalé la Fédération autonome des agents de conduite, organisation catégorielle et toujours proche de la SNCF sous la gôche ou la droite. Dernier point, j'ai inscrit cette chronique dans la rubrique politique, n'en déplaise au syndicalisme réformiste et indépendant.

Et pour connaître les modalités progressives(sic) obtenues par l'Unsa et la Cfdt, en lien, l'info-luttes n°34 de la CGT-Cheminots:

J'y ajoute la solidarité qui doit s'activer envers les cheminots grévistes, mais également envers tous les autres travailleurs en lutte pour une réforme des retraites digne d'un pays parmi les 5 plus riches au monde.

Jean-Baptiste Djebarri, sous-ministre aux Transports, à la CGT-Cheminots: "Tout d’abord, la situation conflictuelle que vous évoquez n’est pas le fait du Gouvernement"

si vous souhaitez apporter votre soutien financier aux salariés engagés dans la grève reconductible, la CGT organise la solidarité financière qui leur sera entièrement dédiée avec une redistribution transparente entre les divers secteurs professionnels concernés.

Trois manières de contribuer à la solidarité financière :

à l'ordre de « Solidarité CGT Mobilisation » adressé à :

"Confédération Générale du Travail Service Comptabilité"
263 rue de Paris 
93100 Montreuil

  • Par virement (informations bancaires dans le RIB en téléchargement)  

Téléchargements

Commenter cet article