Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

CLIQUER SUR L'IMAGE POUR L'AGRANDIR

CLIQUER SUR L'IMAGE POUR L'AGRANDIR

Après mai-juin 1968, nombre d'étudiants, appartenant à l'extrême gauche de cette époque, entrent dans les usines pour changer le monde avec la classe ouvrière. Certains, beaucoup, n'y sont que de passage et se retrouveront bien vite au Parti socialiste, pire dans les corridors de la droite. Fabienne Lauret est demeurée jusqu'à sa retraite à Renault-Flins, toujours avec cette même passion révolutionnaire et au milieu d'un univers masculin.

Elle se dit militante de la CFDT de 1973 à 2008. Cela peut interroger lorsqu'on sait ce qu'est devenue la CFDT dès 1995. Mais manifestement, Fabienne Lauret n'est plus à la CFDT. Et je connais ses engagements féministes et altermondialistes. Et une femme qui s'exprime sur son travail dans une usine d'hommes, ce n'est pas rien non plus.

Gageons que pour la conférence-dédicace le samedi 10 février entre 15h et 18h à La Nouvelle Réserve à Limay (78), organisée autour de son livre, le débat sera enrichissant, libre et non faussé par les idées de la pensée unique.

Roger Colombier

Commenter cet article