Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Une élection régionale dans l'Allemagne d'Angela Merkel, ça vous intéresse?

Pourtant, dans le pays le plus puissant dans l'UE du capital, politiquement et économiquement,  l'extrême doite progresse considérablement. Elle vient d'obtenir 21% des voix dans le Land de Mecklembourg-Poméranie et 18 députés, cette région de l'ex-RDA l'une des deux plus pauvres de l'Allemagne réunifiée. Cette percée confirme les scores obtenus par l'extrême droite allemande au printemps dernier lors de 3 autres élections régionales.

La pensée unique française parle de victoire "nationaliste" et de défaite personnelle pour Angela Merkel dans ce Land d'où la chancelière est originaire. Non, c'est bien l'extrême droite raciste et xénophobe qui devient le second parti dans cette région et Marine Le Pen ne s'y est pas trompée, puiqu'ausitôt elle a félicité ses camarades allemands. Ensuite, le Mecklembourg-Poméranie n'était pas le fief de la droite allemande, puisqu'il est gouverné par les socialistes et qu'il le restera avec une coalition socialo-droite, à l'inverse du gouvernement fédéral droite-socialiste dirigé par la droite.

Plus de votants qu'en 2011, 61,5% en 2016 contre 51,5%. Cette mobilsation envers l'extrême droite est le fait des électeurs pauvres, écoeurés par la "politique" des forces de l'argent qu'elle provienne de l'Allemagne ou de l'Ue, électorat marginalisé économiquement et socialement au sein du pays le plus puissant de l'Europe. Le discours de l'extrême droite, à la fois xénophobe et anti-EU, les a attirés. Et tous les partis représentés hier dans le parlement régional en pâtissent.

Qu'on en juge:

Alternative pour l'Allemagne -les bleux marine en France-: 0% et 0 député en 2011, 21% et 18 députés sur 71 en 2016.

Parti social-démocrate: 35,6% et 27 députés en 2011, 30,6% et 26 députés en 2016

Droite: 23% et 18 députés en 2011, 19% et 16 députés en 2016

Die Linke -le Fg allemand-:  18,4% et 14 députés en 2011, 13,23% et 11 députés en 2016

Verts: 8,7% et 7 députés,  4,08% et 0 député en 2016

NPD -néo-nazi-: 6% et 6 députés en 2011, 3% et 0 député en 2016

Pour en revenir à la Gaule du duo Sarkozy-Hollande, la même politique menée par la droite et la gôche ne risque-t-elle pas de produite les mêmes effets nauséabonds en mai 2017?

Quant à ceux qui projettent d'humaniser l'UE du capital, de la rendre plus "sociale" et de ne surtout pas la quitter, comme Die Linke en Allemagne, ne seront-ils pas, ou ne sont-ils pas déjà, les dindons de la farce?

Pour ma part, humaniser le capitalisme, c'est comme adhèrer à la Cfdt pour qu'elle adopte la lutte des classes un jour, ou de sièger avec les ennemis du monde du travail dans les collectivités territoriales, pour faire passer un message de justice et de progrès social. A bon entendeur, salut!

Commenter cet article

canaille le rouge 07/09/2016 10:11

En Allemagne comme ici, dindon de la farce ou par refus de voir la réalité de la misère qui monte et ses causes co-auteur de cette sinistre page en train de s'écrire ?