Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Le Parisien: Claude Guéant a été mis en examen samedi pour «blanchiment de fraude fiscale en bande organisée» et «faux» et «usage de faux » sur les soupçons de financement de la campagne présidentielle 2007 de Nicolas Sarkozy par la Libye de Kadhafi. L'homme d'affaire saoudien, Khaled Bugshan a également été mis en examen. Son nom était déjà apparu dans le volet financier de l'affaire Karachi.

Que reproche-t-on au chef de la police sous Nicolas Sarkozy? On a découvert du blé dans les comptes de l'ex-ministre de l'Intérieur. Pas pour faire du pain, mais de l'argent sonnant et trébuchant: 500 000 euros. "C'est parce que j'ai vendu de la peinture en tableaux", se défend Claude Guéant, alors que les experts affirment que ça valait au plus 140 000 euros aux enchères.

Bon, comme disent les hors-sol: laissons que la Justice passe et les vaches seront toujours bien gardées. Ou quelque chose comme ça.

Toujours dans le Parisien: "c'est la troisième garde à vue de Claude Guéant. La première, fin 2013, visait à l'interroger sur des primes en liquide perçues chaque mois lorsqu'il dirigeait le cabinet de Nicolas Sarkozy au ministère de l'Intérieur. La seconde, en 2014, concernait l'enquête sur la sentence arbitrale entre l'ex-Crédit Lyonnais et Bernard Tapie". Dites, ça la fout pas mal à la fin?

Pas du tout, dit l'entourage du collectionneur de tableaux à l'AFP  devant "le caractère vexatoire de l'envoi à l'aube de policiers au domicile de l'ancien ministre de l'Intérieur, qui a toujours répondu aux convocations des enquêteurs lors de deux précédentes gardes à vue, et s'est interrogé sur «l'intérêt de procéder comme s'il s'agissait d'un délinquant dangereux»"

Si je comprends bien, il devrait y avoir deux sortes de personnes dans la France des droits de l'Homme. Celle qu'on peut saisir manu militari à l'heure du laitier et les Grands qu'on pourrait recevoir, avec tous les honneurs, dans un hôtel de police, après qu'ils eussent fait leur petit rot derrière leur repas matinal. Non?

Claude Guéant: Oh mon tableau oh oh oh (air connu)

Commenter cet article

lartiste 08/03/2015 09:53

Il a une bonne tête....