Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

En participant il y quelques instants au rassemblement à Villejuif, je pensais à ces élus de droite et verts qui ont décidé de retirer la modeste plaque en mémoire de Georges Marchais qui fut député de la ville pendant 24 ans. Je me disais que si par malheur ces descendants de la milice pétainiste un jour disposaient de la force publique, nous risquerions bien de nous retrouver dans un stade. Comme au Vel d'hiv, comme à Santiago.

Et aussi:

Faut se méfier

N’étant plus un perdreau de l’année et pouvant afficher une petite expérience, je me permets de vous prévenir : « méfiez-vous », comme le chantait Jean Ferrat, « les flics sont partout ». J’ajoute que dans le panier crabalesque, on trouve les anciens révolutionnaires reconvertis dans les affaires et passés avec armes et bagages au service des médias patronaux, les ex-maoïstes et castristes hystériques d’hier, aujourd’hui retraités cacochymes, les défroqués du PS et du PC, les fouilleurs de poubelles de la CGT, les jeune prétendument guevaristes des Buttes Chaumont.

Bref, tous les aigris souvent reconvertis en revanchards et les nouveaux nés de la lutte contre le capitalisme qui hantent les médias et dispensent leur méthode (la seule bonne) pour transformer la société. Tous, un jour ou l’autre, ont ou vont collaborer avec ceux qu’ils vomissent actuellement. Et alors ?

Un conseil signé Thomas Sankara : « l’ennemi n’est pas souvent celui qui te fait face, ça c’est l’adversaire. L’ennemi c’est celui qui est derrière toi, un couteau dans le dos. »

José Fort

 

Allez, zou, un petit dessin pour la route...

Descendants de la milice par José Fort

Commenter cet article