Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

     Une fois encore (mais quand on aime, on ne compte pas), l'article de Canaille le Rouge (toujours sur over-blog.com et lien sur ma page d'accueil) sur la réunion du CHSCT suite au nouveau suicide d'un postier:

 

http://img.over-blog.com/265x300/2/78/10/23/suicide.jpg

 

   Brut de dépêche in extenso : 


CHS-CT de Vannes. Le communiqué officiel de La Poste:

 

"Mercredi 14 mars 2012, un Comité d'Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) extraordinaire s’est tenu à Vannes suite au suicide, dimanche dernier, d’un collaborateur de la Direction du Courrier Ouest Bretagne (Morbihan et Finistère).

 

Au-delà des membres du CHSCT, étaient également présents, l’Inspection du Travail de Vannes, la CARSAT (ex CRAM), le médecin du travail et l’assistante sociale de la Direction du Courrier Ouest Bretagne.

En début de séance, la Présidente (directrice du Courrier Ouest Bretagne) a demandé une minute de silence en hommage à notre collègue.

A l’issue, le CHSCT a voté 4 résolutions qui viendront compléter l’enquête de la Gendarmerie Nationale et l’enquête de l’Inspection du Travail.

-      La Direction du Courrier Ouest Bretagne va déclarer le suicide en accident de service afin que la commission de réforme de La Poste en vérifie la recevabilité.

-      Une enquête du CHSCT devra être menée pour déterminer les causes qui ont pu conduire à ce drame. La délégation d’enquête, constituée de 4 représentants du personnel et 3 représentants de l’employeur, seront formés une demi-journée par la CARSAT (ex CRAM).

-      Le recours à un expert externe agréé pour mener une expertise sur les situations au travail sur la zone de compétence de la Direction du Courrier Ouest Bretagne et aider le CHSCT à avancer des propositions de prévention des risques professionnels et d’amélioration des conditions de travail.

-      Mettre un terme à l’ensemble des réorganisations en cours et à venir sur la zone de compétence de la Direction du Courrier Ouest Bretagne jusqu’à la conclusion des différentes enquêtes.

Cette dernière résolution fait l’objet d’une réserve de la présidente du CHSCT concernant les compétences du CHSCT sur les réorganisations et sur le fait qu’elles sont en lien avec le suicide du collaborateur de la Direction du Courrier Ouest."

 

  Même devant l'évidence un patronat "nouveau" formé aux critères séculaires du patronat traditionnel tente de nier l'évidence.

 

  Pour autant, en se souvenant des arguties patronales déployées devant des drames équivalents par la SNCF, France Télécom, à l'APHP etc,  qu'ils aient si vite admis l'accident de service montre la profondeur du traumatisme et de ses causes dans l'organisation du travail dans tous les rouages de l'administration de la poste.

 

 

    

Commenter cet article