Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Tête de père noël
 

En tous les cas, il n'est pas chrétien, même s'il descend du ciel avec des jouets par milliers. Il est même plutôt païen et pour le moins laïque. Et s'il tombe des cieux, on le doit à la chanson Petit papa Noël (musique Henri Martinet, paroles Raymond Vinci), en décembre 1946, que Tino Rossi a immortalisé en 1948 (premier disque d'or de l'histoire et vraiment en or).

Mais par quel mystère apparaît-il vers la fin du XIXe siècle en Europe et non de la publicité attachée à l'américain Coca-cola en 1932? Des chercheurs ont trouvé en lui une survivance du dieu gaulois Gargan "porteur de hotte et distributeurs de cadeaux". Le plus sûr sur son origine est peut-être de lui demander. Son adresse: Père Noël, dans le ciel.


Sinon, le Père Noël, l'Église a tout fait pour le combattre. Le 24 décembre 1951, il est même brûlé en effigie, pendu aux grilles de la cathédrale de Dijon. Oui, Rome est plutôt pour partir en croisade dans l'histoire des hommes ou contre des mesures sociétales progressistes (loi de 1905, divorce, avortement, mariage pour tous...) que pour distribuer des joujoux à des petits enfants. Donc, un gugus providentiel, qui arrive du ciel sans être Dieu en personne, ce n'était pas le vin de messe préféré de la religion chrétienne.

 

Pour en revenir à l'Église, les Évangiles (ce qu'on a fait de mieux en histoire sainte) ne mentionnent aucune date pour la naissance de Jésus. Et donc, longtemps, ça a fait fouillis. Aussi, au 3e siècle de notre ère, un dogme chrétien impose le 6 janvier pour sa naissance, mais aussi pour son baptême, la venue des rois mages et le miracle de l'eau transformée en pinard lors des noces de Cana.

Mais bon, à cette époque, on faisait plutôt la bamboula pour le solstice d'hiver, le 21 décembre, et pour les vieilles Saturnales romaines du 17 au 24 décembre. Alors, va pour un nouveau dogme: le 25 décembre, au 4e siècle. Autrement dit, en associant fêtes païennes de masse et célébration chrétienne, on rapprochait le bon peuple de Dieu. Pour le reste, on l'étalerait dans le calendrier, qui n'était pas maya.

 

Alors, le père Noël est -il une ordure? Cela dépend comme on voit la chose.

Admettons que le pouvoir d'achat n'augmente pas au contraire du chômage et de la précarité, qu'il faille bosser plus pour la retraite, et d'autres choses aussi indigestes, pour le moins on ne va être très content.

 

Pour autant, amis lecteurs, bon Noël à toutes et à tous!

Bon Nadal, comme on dit chez moi en Occitanie ou Bloavez Mad en Bretagne et même Dewenati en Wolof!  

Allez, et que le Père Noël vous garde dans l'espérance d'un monde meilleur!

Commenter cet article