Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

La messe est dite pour ceux qui encore songent à faire revenir François Hollande et les siens à une gauche de progrès social et de justice en France.

Photobucket

Hier dimanche, à la télé, Marisol Touraine, ministre PS de la Santé et des Affaires sociales, n'a pas entendu que de la fumée blanche s'échappe du conclave mis en place par l'Elysée sur les retraites. Dans l'émission du Grand Jury, Elle n'exclut plus d'allonger la durée des cotisations et de désindexer les pensions de retraite d'ici 2014:

 

«L'allongement de l'espérance de vie doit évidemment être prise en considération, et je ne l'ai, pour ma part, jamais caché (...)«Je ne crois pas q'il faille considérer que l'option de la désindexation des pensions soit une option incontournable.»

 

Les Français sont majoritairement opposés à cette réduction de leurs droits sociaux Selon un sondage Ifop pour Sud-Ouest Dimanche, 52% sont opposés à l'augmentation des cotisations, 57% sont contre un allongement de la durée de cotisation et 60% contre un nouveau recul de l'âge légal.

 

Elle n'en a rien à foutre Marisol Touraine de tout ce tintouin. Son pote François est sur son trône jusqu'en 2017 avec tous les pouvoirs. La retraite pour elle, c'est de la rigolade.

Elle est l'épouse de Michel Reveyrand de Menthon, un ambassadeur de France. En 2009, elle appartenait au Club Avenir de la santé, un groupe de pression financé par GlaxoSmithKline, le numéro 2 mondial du secteur pharmaceutique. Elle fut aussi le soutien de l'ex-patron PS du FMI avant de rallier François Hollande après ce que vous savez. Elle s'est acquittée de l'impôt sur la fortune en 2011 au titre du patrimoine 2010. Elle fut longtemps député PS et conseillère générale de l'Indre-et-Loire avant d'obtenir son fauteuil en conseil des ministres.


Non sérieusement, elle n'est pas belle sa vie et pourquoi la changer, maintenant ou plus tard?

Commenter cet article

sorcière and co 11/03/2013 20:15

marisol t...devrait faire un stage dans les hôpitaux comme aide soignante cela lui rendrait peut être un peu de vocation à gauche

aline 11/03/2013 19:53

Pour compléter mon autre billet, ces femmes de tout pouvoir sont-ce bien des femmes ? Que trouve-t-on dans leur coeur et leur cervelle, une ambition démesurée, un coffre-fort, un fouet et un
sceptre, un mépris de la petite condition féminine, certainement pas les couches-biberons, les patates à l'eau pour les fins de mois, ni les queues aux urgences de l'hôpital pour le bambin... Non
ces femmes s'adressent aux femmes-électrices puis les abandonnentà leur vie laborieuse éteignant les rêves étoilés qu'elles leur avaient fait naitre tout ça sur l'autel des ambitions. celle-ci dans
le domaine du social c'est une renégate. A