Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Scandale ehpad Orpea: le rapport d'enquête pas rendu public à cause dudit "secret des affaires".

Dans la patrie des droits de l'homme et de la liberté d'informer, le "secret des affaires", c'est comme le "secret défense": circulez braves gens d'en bas, il n'y a rien à voir! Pourtant, Olivier Véran, ex-socialiste ministre macronien de la santé publique qui gère aussi celle du privée, pourtant donc Olivier Véran avait promis. Non?

Devant le scandale décrit dans le livre Les Fossoyeurs concernant le très lucratif groupe Orpea dans ses ehpad rien qu'à lui mais qui marchent avec des fonds publics -me suivez-vous?- deux enquêtes, et pas qu'une, furent diligentées: celle de l'Inspection générale des finances et celle des Affaires sociales.

Un tout petit pré-rapport, presque rendu public, confirmait largement le livre écrit par Victor Castanet, aidé en cela par Laurent Garcia, cadre infirmier de ce secteur. Mais "secret des affaires" oblige, vous ne saurez rien du rapport. Normal du côté d'un ex-banquier d'affaires posé à l'Elysée par le marché et qui s'y représente.

En revanche, les ARS, qui n'ont pas fait le boulot de vérification expressément prévu dans leur fonction, ne seront renforcées que de 120 postes supplémentaires. Quand, à la Saint Glinglin? Et pire dans le quotidien du grand âge, aucun poste supplémentaire de soignant !

Sinon, du côté du président candidat à revenir pour gérer loyalement le business du marché, il y a aussi ça:

Scandale ehpad Orpea: le rapport d'enquête pas rendu public à cause dudit "secret des affaires".

Et dans la même lignée, ça:

Scandale ehpad Orpea: le rapport d'enquête pas rendu public à cause dudit "secret des affaires".

Commenter cet article