Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

apture d'écran mais peut-être pas à l'Hôtel Mantignon

apture d'écran mais peut-être pas à l'Hôtel Mantignon

Et pour le reste, alors qu'il devait parler du pouvoir d'achat, pas le sien, mais celui du peuple de France: une usine à gaz pour nous enfumer:

On ne saurait incriminer le soutien de Jean Castex à son ancien patron à l'Elysée, Nicolas Sarkozy. Ils étaient tous deux du même parti de droite et le reconnu coupable était aussi le président des riches et du patronat. Tout comme l'est d'ailleurs Emmanuel Macron. Comme quoi à droite, rien de nouveau. Sauf à s'ingérer carrément dans les délibérations des magistrats jugeant "au nom du peuple français" et à ignorer carrément la séparation des pouvoirs dans la Constitution de la 5e République.

En revanche, concernant l'augmentation des carburants, circulez il n'y a rien à voir! Sur la hausse de l'alimentation, le premier chambellan de Manu 1er n'a rien remarqué non plus, ses yeux rivés sur les 1 800 suppressions de lits à l'hôpital en plein covid. Car peut-être n'est-ce pas suffisant...

Rien sur l'augmentation exponentielle du tarif du gaz depuis le début de l'année: + 57% tout de même! Quant à l'électricité, une "petite" augmentation de 4% aux calendes grecques, pardon au 1er février 2022. Et qu'on ne parle pas à Jean Castex d'une quelconque augmentation des salaires, des minima sociaux et des retraites! Néanmoins, la contre réforme de l'assurance chômage est en place dès ce 1er octobre.

Mais bien le bonjour à l'ancien président de la République reconnu coupable de financement illégal  de sa campagne présidentielle de 2022.

Pour autant:

Jean Castex, hier, au 20h de Tf1: salut affectueux à Nicolas Sarkozy reconnu coupable du financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012

Commenter cet article