Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Pour avoir espionné ses salariés, Ikea France et son ex-patron condamnés

Ils ont été condamnés par le Tribunal correctionnel de Versailles pour avoir espionné des centaines de salariés et des syndicalistes. La justice a donc reconnu la société et l'ancien PDG coupables de "recel de données à caractère personnel par un moyen frauduleux".

Toutefois, le procureur de la République avait requis 2 millions d'amende pour Ikea France et de la prison ferme pour Jean-Louis Baillot, son ex-patron. Finalement, celui-ci n'écope que de la prison avec sursis et de 50 000 euros d'amende, Ikea France de 1 million d'euros d'amende.

Dans cette affaire étaient poursuivis, outre Ikea France et son ex-taulier, un ancien des RG reconverti dans une société de détectives privés, des fonctionnaires de police et des chefs d'antennes régionales d'Ikea France. Cette politique de surveillance illicite avait affecté la vie de près de 400 salariés.

Pour cette raison, la CGT Commerce et Services regrette que l'ensemble des prévenus n'aient pas été condamnés à la hauteur du préjudice subi par les travailleurs d'Ikea, leurs élus et mandatés.

Pour avoir espionné ses salariés, Ikea France et son ex-patron condamnés

Commenter cet article