Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

UE du capital: "Habemus capitis!"

Ouf, ça y est, on n'en pouvait plus, les 28 chefs d'état et de gouvernements ont mis du gasoil et une fumée blanche est sortie du moteur du Conseil européen. En France, le CAC 4 respire: une Française bien de chez lui a été adoubée.

Il faut dire qu'elle avait un CV mastoc: ex-avocate d'affaires dans un grand cabinet au pays du billet vert, plusieurs fois ministre de droite -mais faut-il le préciser- de Nicolas Sarkozy et jusqu'à hier big boss du FMI. Et voilà Christine Lagarde patronne de la Banque Centrale Européenne.

Comme chef de la Commission européenne, celle qui soumet ses diktats au Parlement européen, Ursula Von der Leyen, jusqu'à hier ministre de droite d'Angela Merkel. Le Belge Charles Michel, premier ministre de droite en Belgique, est promu Chef du Conseil Européen. C'est lui qui présidera les réunions des 28 chefs d'état et de gouvernement pour que le capital reste toujours libre et non faussé en Europe. L'Espagnol Joseph Borrel, ministre de gôche en Espagne, devient le représentant des affaires extérieures du patronat européen.

Attention, une fois ses 4 commis des forces de l'agent désignés par les 28 patrons de l'UE du capital, les eurodéputés valideront le diktat. On est pour la démocratie ou on ne l'est pas. Mais chiche que les eurodéputés applaudiront ces adoubements. Non?

Bon, vous pouvez vous rendormir. Sinon, écoutez BfMtv et consorts, portes-voix de Manu 1er, ils vous diront tout le bien qu'il faut penser de ces adoubements.

J'oubliais, ces personnalités de droite et de gôche ont été adoubés à l'unanimité des 28 chefs d'état et de gouvernement. C'est ainsi que ça doit fonctionner, c'est gravé dans les traités européens.

Et, suivez mon regard, ce serait pareil pour l'Europe sociale, progressiste, écologique et tout le tintouin qui va avec, d'après-demain. C'est pas gagné donc. Mais je peux me tromper. Non?

Commenter cet article