Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Merkel et Macron signe pour une armée franco-allemande, à Aix-La-Chapelle, à l'heure allemande donc.

Si vous ne le saviez pas, Charlemagne est notre empereur commun, sacré à ce titre en l'an 800 à Aix-la-Chapelle, en Allemagne aujourd'hui, ville où il a établi sa cour et son gouvernement central. En son temps, Napoléon 1er voulut être sacré également à Aix-la-Chapelle. Ce n'était pas innocent de sa part. Mais revenons à l'instant présent.

Notre vieux continent est ébranlé par une crise politique d'importance. Et parce que ses gouvernements ne se sont jamais attaqués aux injustices sociales qui s'amplifiaient au détriment des catégories populaires, l'abstention progresse aux élections politiques et l'extrême droite marque toujours des points en France. Ailleurs, celle-ci est au pouvoir dans nombre d'états de l'UE. En Allemagne même, les héritiers du nazisme sont entrés au Parlement. Dernièrement, en Espagne, pour la première fois depuis la mort du dictateur fasciste en 1975, aux élections législatives en Andalousie, région autonome la plus pauvre du royaume, l'extrême droite obtient 10% des voix et des députés.

Mais peu importe pour ces deux puissances européennes au service du capital que sont l'Allemagne et notre pays. On signe un traité qui acte une armée franco-allemande. Et la signature intervient à Aix-la-Chapelle, à l'heure allemande puisque ce seul pays à la haute main sur le fonctionnement de l'UE du capital. Une armée franco-allemande pour défendre nos frontières communes et combattre à l'extérieur. Mais se défendre contre qui et attaquer qui? Sinon conforter le capitalisme impérialiste avec des milliards et des milliards d'euros soutirés dans les poches du contribuable. Le patronat franco-allemand, lui, grâce à l'UE et à ses gouvernements, échappe à l'impôt et s'évade fiscalement à qui mieux mieux.

Pendant ce temps, en France, Patrick Martin, numéro 2 du MEDEF, se félicite que "les entreprises ne sont pas la cible prioritaire des gilets jaunes". Ce qui n'est pas entièrement faux, quand certains voudraient du pouvoir d'achat par le biais du capital, en abaissant ses charges qui n'en peut plus de raquer dans le 5e pays le plus riche au monde. Pile poil comme l'exerce la politique de Qui vous savez 1er. Non?

Ce n'est pas innocent, les éléments réactionnaires et l'extrême droite ont toujours tendance à s'infiltrer dans les mouvements sociaux pour les influencer à leurs uniques profits. Mais l'augmentation des salaires et des pensions de retraite, le rétablissement de l'ISF, ou la lutte contre l'injustice fiscale qui avantage les riches et le capital, montent aussi du mouvement social en cours.

Pour sa part, la CGT appelle à tenir des assemblées générales, sur tous les lieux de travail et dans tous les secteurs professionnels, pour réussir la grève et les manifestations le mardi 5 février 2019 et débattre des suites à construire dans la durée.

Qui en est dans les entreprises, mais aussi ailleurs?

En 1789, débutait une sacrée fête contre la monarchie absolue de droit divin. En 2019, n'y a-t-il pas des bastilles  à déboulonner de leurs fondations?

Merkel et Macron signe pour une armée franco-allemande, à Aix-La-Chapelle, à l'heure allemande donc.

Commenter cet article