Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Bruno Roger-Petit, "BRP" pour les intimes du palais, ne serait plus intimement dans les petits papiers de Manu 1er.

Pourtant, après un an de bons et loyaux services, il va être remplacé. Et tout cela à cause de l'affaire Benalla-Macron pour laquelle sa communication urbi et orbi aurait fait grincer grave les dents de notre révérendissime président de la République.

Bon, le journaliste a démenti son limogeage. Mais Challenges et France 2 confirment.

De toute façon, je m'en fiche. Lui ou un autre comme porte-voix officiel du palais qui régente la France, qu'est-ce que ça change pour ceux qui ne sont pas dans les premiers de cordée?

Limogeage au palais de l'Elysée: son porte-parole ira voir ailleurs s'il y est

Autrefois, sous l'Ancien régime, par une lettre de cachet, le roi pouvait incarcérer, exiler ou interner sans jugement quiconque que sa majesté trouvait indésirable à ses yeux de droit divin.

Aujourd'hui, d'un simple clic, c'est pareil.

Mais après tout, peut-être que François de Rugy, dans sa nouvelle veste de ministre, engagera Bruno Roger-Petit comme responsable de sa com. Ce n'est pas évident d'être écologiste tout en pactisant avec le capitalisme qui tue la nature et le genre humain qui habite notre planète. Non?

Commenter cet article

Canaille le Rouge 06/09/2018 11:54

Dans ces temps de si intense pression sur les salaires, n'est-il pas bon de devoir sa survie aux bon vouloir du cachet ? ;-)