Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Ah si j'étais riche (air bien connu). Et bien figurez-vous que je suis un privilégié et je n'en savais rien

Heureusement, depuis son palais doré de l'Elysée, notre Grandeur m'a rappelé à la réalité pur jus.

Lui et ses aboyeurs, publics ou privés m'ont dit que "les pauvres d'aujourd'hui sont moins souvent les retraités que le jeunes". Et comme ces propos étaient révolutionnaires, couic sur les pensions de retraite de 10 millions de retraités par l'augmentation de la CSG.

Ouais, mesdames et messieurs, les révolutionnaires qui nous régentent en ont plus que marre de ces richards de retraités avec une pension mensuelle de 1 200 euros net, 1 800 euros pour un couple de vieux riches: + 1,75% sur leur CSG.

Je rappelle au passage que le SMIC net est de 1 139, 80 euros: des futurs travailleurs aisés qui faudrait bientôt taxer aussi. Non?

Côté CAC 40, c'est un total de 51, 6 milliards d'euros pour le premier semestre 2017, soit + 25% par rapport aux premiers mois de 2016. Mais c'est pour le bien de la nation, le palais de l'Elysée ne va pas y toucher, mieux il a réduire leurs impôts.

Honnêtement, peut-on comparer une catégorie de travailleurs qui a bossé et cotisé au moins pendant 40 ans avec la jeunesse qui fait des études ou qui a le plus grand mal à trouver un job?

Notre Grandeur Macron et tous les siens se démènent pourtant pour justifier la hausse de la CSG. Une débauche de mensonges et de faux arguments pour masquer la vérité. L'INSEE, organisme d'état, indique pourtant que la pension moyenne de retraite est de 1 382 euros en 2014 et que plus de 500 000 retraités ne perçoivent que 800 euros par mois. Et quand on sait de plus que les pensions de retraite sont gelés depuis longtemps.

En ce jour 28 septembre, à l'appel de leus syndicats, sauf l'inimitable CFDT, les retraités en colère vont manifester dans toute la France. Le CAC 40 et le Medef non. Surtout, ne cherchez pas: il n'y a là aucune erreur.

Commenter cet article

Aline 28/09/2017 16:49

Chers amis, j'ai pensé à vous ce matin, à mes parents disparus et à mes anciens. Eh oui ,vous êtes des nantis, issus du baby-boom d'après guerre et grâce aux sacrifices de vos parents vous êtes aujourd'hui des retraités aisés et il faut que vous rendiez la pareille à vos descendants. C'est le Monsieur qui l'a dit, celui si je ne m'abuse président d'une quelconque fondation qui participait à l'émission de P. Praud ce matin. Quelle belle hypocrisie! Alors je voudrais dire à tous ceux qui ne bougent pas, qu'ils vivent sur la conquête par les luttes, le sang aussi ,de nos aînés ,et que si on laisse faire ce gouvernement va brader ces acquis. Où s'arrêteront-ils ? (la Sécu, les congés payés, le code du travail, ......) Relisons Zola, Hugo.....les femmes, les enfants au travail.....et surtout ces bourgeois, ces patrons sans âme, sans scrupules, dont sont issus notre couple du très-haut. (ça donne à réfléchir) Aline