Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

En cette fin crépusculaire de son règne, François Hollande a donc adoubé Manuel Valls comme le légataire de sa politique droitière et Bernard Cazeneuve, son exécuteur testamentaire.

Christian Paul, présenté comme chef de file des frondeurs (sic) socialistes, dit beaucoup de bien de Bernard Cazeneuve nouveau premier ministre: "C'est surtout un homme qui a le sens du dialogue".

Avec ou sans la matraque, parce que les manifestants tabassés sans raison aucune apprécieront certainement ce jugement d'un pote à son pote de parti. Sans parler des forces de l'ordre, privilégiant les casseurs, dans le mouvement contre la loi El Khomri, afin de casser l'élan populaire.

C'est Bruno Le Roux qui remplace Bernard Cazeneuve comme ministre de la police. Alors là, 20%20 pour ce choix. N'a-t-il pas été un garde-chiourme efficace en tant que patron des députés socialistes?

Il ne faut surtout pas compter sur ce pouvoir allié des forces de l'argent pour changer de politique et moins encore sur tous ceux qui se réclament du même parti que Hollande-Valls-Cazeneuve. Et il n'y a jamais de sauveur suprême, ni dieu, ni césar ni tribun, ou les trois à la fois, pour bouleverser notre mauvaise société. La lutte, d'autant mieux qu'elle est de classe, dans les entreprises, l'école et la cité,  c'est cela qu'il faut développer.

Un dernier coup pour la route

Commenter cet article