Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Jérôme Cahuzac: le procès d'un fraudeur les yeux dans les yeux

Rappelez-vous. François Hollande avait choisi Jérôme Cahuzac comme ministre du Budget, chargé notamment de pouchasser la fraude et l'évasion fiscale des cols blancs. Outre que cette traque a fait long feu, celui qui fut ministre de la République a menti, les yeux dans les yeux, sur l'existence de comptes secrets déposés dans des paradis fiscaux.

Et le voilà devant enfin un tribunal, lui qui, malgré les révélations de Médiapart, fut défendu jusqu'au bout durant 4 longs mois par le gouvernement et le Parti socialiste tout entier, dont il était un membre éminent.

Jérôme Cahuzac, son ex-épouse, leurs conseillers financiers (un ex-avocat d'affaires et le banquier suisse François Reyl), ainsi que la banque suisse Reyl comme personne morale sont poursuivis pour "fraude fiscale, blanchiment de fraude fiscale, minoration des impôts sur le revenu et sur les grandes fortunes". Naturellement, les médias aux ordres, préférant le grand spectacle à une information honnête, n'ont pas relevé l'évidente collusion entre deux hors-sol, les ex-époux Cahuzac, un avocat d'affaires, un banquier et une banque suisse, pour frauder et blanchir de l'argent sale "via des structures écrans mises en place par la banque", ce qui a aidé "l'opacité des opérations", comme le précise le dossier judiciaire. Oui, pourquoi les médias remettraient-ils en cause le système capitaliste qui les engraisse, après tout?

Face à la Justice, les avocats des ex-époux Cahuzac ont mis en branle non pas une, mais quatre Questions prioritaires de constitutionnalité. La QPC, comme ils disent, fut établie par le président des riches et du patronat qu'était Nicola Sarkozy. Son successeur à l'Elysée, lui de gôôche, et sa ministre de la Justice, madame Taubira, elle de la gôche de la gôôche, n'y ont pas changé une virgule. Ainsi, la QPC devient-elle une procédure légale destinée aux hors-sol possédant de gros moyens financiers, afin de retarder un procès à leur encontre.

"Ce n'est pas une manoeuvre dilatoire", a plaidé, les yeux dans les yeux, l'un des avocats des ex-époux Cahuzac. Ben oui, lorsqu'on a des moyens financiers, on peut rémunérer plusieurs avocats. Question et pas de constitutionnalité: Pour quoi avoir attendu le premier jour du procès pour les déposer ces 4 QPC?

La Justice française dira mercredi si elle les transmet au Conseil constitutionnel. auquel cas, le procès serait renvoyé à la Saint- Glinglin.

Que vous soyez hors-sol ou simple citoyen, face à des juges, vous pouvez ou ne pouvez absolument pas  jouer la montre. CQFD.

Commenter cet article