Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Qui a dit: "Les positions développées par Estrosi sont pires que celles de Marion Maréchal-Le Pen" ?

Vous ne trouvez pas? Je vous aide. C'est le patron d'un parti politique qui reçoit directement ses ordres d'un palais. Vous ne trouvez pas plus? Et si je vous dis que sur injonction dudit palais, il a ordonné à ses potes de PACA de retirer leur liste pour les régionales au 2e tour pour faire barrage à la petite-fille à son grand-père d'extrême droite?

Et oui, c'est Jean-Christophe Cambadélis, chef du PS, enfin sous-chef, parce que le vrai chef c'est François de l'Elysée.

C'est ce qu'il avait déclaré le 17 septembre 2015 sur France info:

"Aujourd’hui quand vous entendez, honnêtement, quelqu’un comme Estrosi, vous vous demandez s’il n’est pas au Front national.

Les positions développées par ce dernier sont pires que celles de Marion Maréchal-Le Pen qui n’a même pas besoin d’être extrémiste sur la question des réfugiés et des migrants.
"

Et le 14 septembre 2015, Jean-Marie Le Guen, sous-ministre chargé des relations avec le Parlement (un boulot à l'aise blaise, ma foi) disait lui: "Nous voyons un certain nombre de candidats face au Front national qui tiennent le même discours que le FN. Je pense notamment à monsieur Estrosi et donc, confrontés à ce bloc réactionnaire, au fait que, pas tous Les Républicains, mais une partie d'entre eux tiennent le même discours que le Front national, nous ne serons pas amenés à nous retirer pour eux."

Et ce dimanche, devinez pour qui les ci-devants Cambadélis et Le Guen appellent à voter?

Non mais, pour qui votait-on en PACA?

Oui, pour qui?

La question du jour

Commenter cet article