Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Krazu, jeunesse d'un militant

Documentaire: Après Les FTP-MOI dans la Résistance, les cinéastes Laurence Karsznia et Mourad Laffitte se sont naturellement intéressés à la jeunesse parisienne d’Henri Krasucki dans un documentaire à soutenir.

Henri Krasucki ne fut pas toujours le grand leader syndical – secrétaire général de la CGT pendant une décennie, directeur de la Vie ouvrière et membre du PCF – qui est entré dans l’histoire sociale française. Né en 1924 à Wolomin (Pologne), il arrive en France avec sa famille – chassée par l’antisémitisme et l’anticommunisme – alors qu’il n’a que quatre ans.

Mais ce fils d’ouvriers du textile militants connut l’engagement politique et syndical dès son plus jeune âge. Et lorsqu’il fut arrêté, au printemps 1943, il fut, comme beaucoup d’autres, mis au secret à la prison de Fresnes, transféré au camp de transit de Drancy et immédiatement déporté à Auschwitz


«Je sais ce que coûte la guerre,
le prix de la liberté, celui de
la dignité et de la justice.»

 

Retraçant les jeunes années fondatrices de «Krasu» – jusqu’à l’immédiat après-guerre – "Une jeunesse parisienne en Résistance" est aussi un film militant, riche de très nombreux témoignages, qu’il importe de soutenir. Il est possible de le faire en souscrivant sur le site de la production

Voir sur le site de la NVO la bande annonce:

Commenter cet article