Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

L’inspection du travail persona non grata sur le chantier de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes !

La téloche privée ne vous en a pas parlé: normal. Quant à la téloche publique de Pujadas et consorts, elle est remplie d'infos libres et non faussées. Bonnet blanc et blanc bonnet, ça se dit comment pour la pensée unique?

COMMUNIQUE DE PRESSE

La réforme de l’inspection du travail, mise en œuvre depuis la fin 2014, se traduit par une reprise en main politique d’une institution proche des salariés, considérée par le patronat et le gouvernement comme une contrainte insupportable.

Dernier exemple qui fera date : la décision du directeur régional du travail des Pays-de-la-Loire de retirer le contrôle du chantier de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes confié initialement à l’inspecteur du travail géographiquement compétent pour l’attribuer… à son supérieur hiérarchique !

En dessaisissant l’agent de contrôle couvert par une garantie d’indépendance au profit d’un fonctionnaire qu’il a lui-même choisi, l’Etat, par l’intermédiaire du directeur régional aux ordres du préfet, indique clairement que rien, et surtout pas l’application de la règlementation du travail, ne doit l’empêcher de mener son projet d’aéroport qu’il tente d’imposer par la force et ce malgré un fort mouvement d’opposition.

Le SNTEFP-CGT condamne cette décision, en exige son retrait immédiat et saisit l’organisation internationale du travail de ce dossier.

Le 19 janvier 2015

Commenter cet article