Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Pour la suppression de l'ONU par Jean Ortiz

Un groupe de fantaisistes enragés vient de proposer de remplacer le Conseil de sécurité de l'ONU par le gouvernement nord-américain. La proposition est judicieuse. Cela éviterait à l'institution de faire semblant, règlerait ses blocages, en finirait avec son unilatéralisme, sa servilité, sa pseudo-paralysie, son inefficacité calculée...

Les Etats-Unis, eux, sont efficaces et savent même faire leur autocritique.

"Oui, on a torturé" confie Obama. Autant de sincérité nous émeut aux armes.

Les Etats-Unis sont experts en labels:

"bons terroristes", "mauvais terroristes"

gouvernements "voyous", gouvernements "démocratiques"

"inadmissibles" violations des droits de l'homme, violations "contraintes et forcées, pour le bien des peuples"

coups d'Etat pour "la bonne cause", coups d'Etat "totalitaires" et "populistes"

violence "légitime", violence "illégitime"

guerre "juste", guerre "injuste"

Il serait fastidieux d'allonger la liste des bons grains et des ivraies...

En se ralliant aux "bons grains" pour recevoir des bons points, F. Hollande fait figure de premier de la classe, "boutonneux à l'extrême" (J. Brel)

Il en récolte de drones de fruits

Mais souvent on oublie aussi de dire que la direction de son parti, le parti socialiste (en voie de désocialisation), ne pipe guère mot sur les massacres d'enfants (en légitime défense)... afin sans doute de tuer (de façon préventive) le terrorisme dans l'œuf, pas plus qu'elle n'a d'opinion sur les bombardements d'hôpitaux ou d'écoles, sans doute des cibles militaires hautement dangereuses, mais bien cachées.

Les "libéra-tueurs" israéliens agissent au nom du "monde libre", c'est-à-dire en bras armé des Etats-Unis pour défendre les intérêts géopolitiques et économiques de Washington dans cette région... donc les nôtres. Ils peuvent tout se permettre, de poser leur cul sur le droit international, de bafouer les valeurs les plus élémentaires de l'humanité ..., la paix du monde est à ce prix.

C'est bien connu, pour tuer le poisson rouge, il faut lui enlever son eau. Lorsque les dangereux Palestiniens seront réduits à une espèce en voie de disparition, la question de l'Etat palestinien sera soluble dans la poussière des ruines.

Il y a des jours où l'ironie aide à serrer les poings, de rage et de douleur, et à crier de colère. Un jour, tôt ou tard, ces criminels auront à rendre compte du génocide : les crimes contre l'humanité sont imprescriptibles. IMPRESCRIPTIBLES.

Source: l'Humanité.fr

Commenter cet article

H
Salut Roger

Je ne sais pas si ces enragés sont aussi fantaisistes que ça ...
L'oxymore et la litote ne seraient-ils pas plus durs à combattre que le sabre et le goupillon ?
Question à laquelle seuls les Pujadistes (accros du petit commerce de médias de masse) pourront répondre !
Amitiés
Serge
Répondre
C
Pourquoi se fatiguer quand Jean et Roger, y se décarcasse ?
Donc c'est en route vers mes p@ges.
Répondre