Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Du moins celle découpée par François 2 sur un bord de son bureau dans son palais de l'Elysée, entre la poire et le fromage, en compagnie de ses barons: 14 régions étaient donc nées d'une paire de ciseaux pour contenter ceux qui le servent et en même temps Bruxelles.

"Ah non, pas 14, 13, na!" s'était rebellé le groupe des godillots PS à l'Assemblée nationale, tellement fort que les médias l'a porté en triomphe. En oubliant que passer de 22 régions à 13, sans consulter le peuple dit "souverain", ça ne fait pas très démocratique du tout. Mais que ne ferait-on pas pour avoir une belle médaille en chocolat ou ses entrées dans les corridors des palais de la République pour finir les petits fours.

Bref, moins de régions, c'est moins d'élus régionaux?

Tu es bêta Roger. Les députés ont également voté que le nombre de conseillers régionaux seraient le même qu'actuellement, soit  1 500 et des poussières. Pour une réduction du millefeuille administratif on repassera.

Tu es encore bêta Roger! Réduire le nombre de régions et supprimer les départements, c'est fait pour réduire les services publics rendus à la nation et y faire rentrer le privé avec la concurrence libre et non faussée chère au système capitaliste.

Ah, je comprends mieux cette découpe. Et vous?

L'assemblée nationale a adopté la réforme territoriale à la sauce "soc"

En vente dans toutes les permanences du Parti socialiste. Prix bradé vu la rébellion des députés du même métal. Un nouveau puzzle à 13 gâteaux pièces est à l'imprimerie rue Solférino à Paris.

Commenter cet article

aline 24/07/2014 10:35

Ah pour la démocratie (bafouée), pour le (non) respect de la parole donnée (aux électeurs), pour son personnage important (de carpette usée) au sein de l'Europe, pour sa reddition devant le capitalisme et ses serviteurs, pour avoir fait de la France son coffre à jouets (pulzze, soldats de plomb(avec des vrais ceux-là, tours de magie et illusions, .....) on ne l'oubliera pas de sitôt François de mes deux, le parti à la rose!! on l'a dit rose, pas rouge, odeur? jamais mentionnée, (on se doute du pourquoi aujourd'hui), et c'est sûr elle a des épines!, elle égratigne le drapeau de la république, c'est une France en dentelle que nous allons transmettre. Aline