Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Ce n'est pas moi, c'est lui. Voilà la petite défense entre le patron de la SNCF et celui de RFF, tous deux partisans sous la droite, et maintenant sous l'Elysée socialiste, de l'éclatement du rail public français pour le plus grand profit de sociétés privées.

La CGT des cheminots remet chacun à sa place: celui de gérant honnête du capitalisme.

Le TER nouveau est arrivé

Commenter cet article