Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Guy Hervy, secrétaire général du Comité parisien de la Libération, nous invite à participer à la commémoration de la première Journée nationale de la Résistance éditée par la Ville de Paris.
Cette manifestation est à initiative de plus de trente-cinq associations, organisations et institutions. Elle a reçu le concours de la Ville de Paris, la participation de l'ONACVG et bénéficie du parrainage du Secrétariat d’État aux Anciens Combattants et Victimes de Guerre.
Le Comité parisien de la Libération, qui a activement travaillé à coordonner la réalisation de cette journée, sera ravi de vous y rencontrer.

 

Le 27 mai 2014, pour la première fois, la France va commémorer la « Journée Nationale de la Résistance » instaurée le 19 juillet 2013 par le Président de la République.

C’est le 27 mai 1943 que s’est réuni pour la première fois le Conseil National de la Résistance. Il réunit l’ensemble des organisations de la Résistance qui parviendront à établir à l’unanimité, le 15 mars 1944, un programme intitulé « Les jours heureux » qui, encore aujourd’hui, est en vigueur même si gouvernements et Medef veulent le réduire à néant.

Ce programme a ouvert de nombreuses perspectives démocratiques et sociales telles que la création d’un système de protection garantissant un droit égal à la santé pour tous, un régime de retraite équitable et solidaire, le respect de la liberté et de l’indépendance syndicale. Il a également mis en place de nombreuses réformes économiques et sociales au travers des nationalisations, des conventions collectives, de la réforme de la fonction publique et de l’élaboration du statut des fonctionnaires.

Rendre hommage à ce passé, c’est aussi s’engager pour l’avenir.

Le Comité parisien de la Libération est le maître d’œuvre des initiatives organisées pour cette journée avec la Mairie de Paris. Les associations parisiennes vous donnent rendez-vous le : 27 mai 2014 de 10 heures à 19 heures à l’Hôtel de ville.

Source: le blog de l'Union départementale CGT de Paris

 

Inauguration de la journée :

Après la cérémonie officielle avec la participation du Ministère de la Défense à la rue du Four, lieu de la première réunion du CNR le 27 mai 1943, qui aura lieu à 10h00, les officiels viendront sur l’Esplanade de la Libération, Place de l’Hôtel de Ville pour inaugurer cette journée à l’initiative des associations ; celle-ci est prévue entre 11h00 et 11h30.

Podium sur l’Esplanade de la Libération, Place de l’Hôtel de ville, avec chants, chorales, lectures de poèmes et de textes sur la Résistance.

Différentes expositions sur l’esplanade : « expositions « Jean Moulin », « Résister ! les Compagnons de la Libération (1940-1945) »

et dans le salon des Prévôts : « Résistance en région parisienne », « Syndicalisme en Résistance »,

Dans le salon des Prévôts, rencontres avec différentes associations et organismes de la Résistance ayant des stands individuels ou collectifs, dont notre Comité de Paris.

Différentes projections de films ou documentaires dans le salon des Prévôts, entre autres, documents produits par la ville de Paris pour les cérémonies du 25 août commémorant la Libération de la ville.

A l’auditorium :

En journée, projections réservées aux scolaires des films « Les jours heureux », version courte et « Faire quelque chose ».

 

Commenter cet article

g.hervy 24/05/2014 18:28

Merci pour ce coup de projecteur.
une précision: les officiels sont comme les divas, leur emploi du temps est aussi capricieux qu'aléatoire. Leur arrivée est maintenant prévue pour 12h15. Il est plus facile de tenir un graphique de circulation des trains en Île de France que de garantir l'heure d'arrivée d'un cortège officiel.
Mais de toutes façons les organisateurs et les stands seront prêt à 10h00 et des 12h45, en avant la zizique !!...