Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Ils sont 7 élus dans la ville du Mans (72), certains adjoints au maire socialiste. Comme c'est un peu le bordel en ce moment au Pcf entre ceux qui vont s'allier avec la social-démocratie pour les municipales et ceux qui ne veulent pas, entre les communes dirigées par les cocos et celles par le Ps, les élus du Mans penchaient fort pour l'alliance au premier tour avec les tenants de la politique d'austérité menée par l'Elysée. Celle, entre autres pilules amères, qui va restreindre fortement les crédits allouées aux collectivités locales.

Au Mans donc, c'était presque acté sur le papier. Or les adhérents de la section locale en ont décidé autrement

Procès-verbal du scrutin :

 

nombre

%

 

Inscrits

227

 

 

Votants

130

57,27

 

Blancs/Nuls

2

 

 

Exprimés

128

 

 

 

Voix

%

Le PCF avec le Front de Gauche, au 1er tour, pour une Liste Alternative large en rupture avec les politiques d'austérité

72

56,25

Le PCF, dès le 1er tour, dans une liste de large rassemblement à gauche

56

43,75

 

Du coup, marche arrière toute des élus cocos: "Le choix des adhérents communistes pour le premier tour des élections municipales au Mans est connu, nous en prenons acte. Pour qu’il n’y ait aucune ambiguïté, la proposition d’une liste de rassemblement à gauche était largement partagée par les élus (e) s de notre groupe".  Néanmoins, "Ce choix nous interroge sur l’appréciation portée sur notre action pendant ce mandat" et "sur l’appréciation que porteront les Mancelles et les Manceaux sur le rôle et l’apport des élus (e) s communistes et républicains, notamment au regard des délégations qui leur étaient confiées".

Ben oui, camarades, sans remettre en cause forcément le boulot que vous avez fait, la section Pc du Mans en a sans doute plein le dos (pour être poli)  que l'on continue de pactiser avec ceux prônant la rigueur du plus haut sommet de l'Etat aux communes de France.

A remarquer que 42,73% des adhérents du Pcf du Mans n'ont pas participé au vote, chiffre remarquable dans un formation politique sensée améliorer le sort des gens. Seraient-ils désabusés par les ciconvolutions (pour ne pas dire pire) de leur parti?

Source: El Diablo et Ouest-France

Commenter cet article