Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

George Zimmerman, 29 ans, vigile autoproclamé de son quartier et donc armé, tire plusieurs balles sur Trayvon Martin, jeune noir de 17 ans et le tue dans la rue. Le premier plaidera pour sa défense que le second l'ayant menacé. Or Trayvon Martin était désarmé.

George Zimmerman était passible de la prison à vie. Un débat passionné avait  entouré cette affaire: d'un côté, ceux qui étaient convaincus que le jeune noir fut abattu par racisme; de l'autre bord, le puissant lobby Us pro-arme plaidait la légitime défense.

Après une délibération de 16 heures, finalement, le jury composé de 6 femmes a purement et simplement acquitté George Zimmerman.

Et si Trayvon Martin n'avait pas été noir?

 

"Aujourd'hui, la justice a trahi Trayvon Martin et sa famille", s'indigne la National Association of Colored People, la plus grande organisation américaine des droits civiques. "Nous invitons immédiatement le département de la Justice à procéder à une enquête sur les atteintes aux droits civiques commis aux dépens de Trayvon Martin". La NAACP a exhorté à signer une lettre demandant au procureur général Eric Holder de déposer des plaintes pour violation des droits de l'homme contre Zimmerman.

 

Les leaders communautaires, craignant des violences, ont appelé au calme après le verdict, alors que des marches de protestation spontanées ont eu lieu dans la nuit dans plusieurs villes dont San Francisco, Philadelphie, Chicago, Washington et Atlanta.

Le leader des droits civiques Jesse Jackson, membre du parti démocrate, a aussi appelé à "éviter la violence(... ). Cela conduira à d'autres tragédies (...) en ce temps de désespoir",

Le président Obama, lui aussi du parti démocrate, a demandé que l'on respecte la justice des USA.

Cela suffira-t-il à combattre tous les actes ségrégationnistes qui accablent les minorités américaines, en particulier la population afro-américaine?

Commenter cet article