Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Didier Migaud, grand chef de la Cour des comptes et par ailleurs toujours une pointure au PS, suggère à ses potes du gouvernement que l'Assurance maladie ne rembourse plus les frais de lunettes. Pour sauver la Sécu, dixit l'ancien membre du Cercle de l'industrie lobby patronal conseilleur du MEDEF, il faudrait que les mutuelles prennent les frais d'optique à leur charge. (Dans ledit Cercle de l'industrie, trônaient aussi le fameux DSK et l'inégalable et actuel argentier de France Pierre Moscovici. Note de ma pomme).

Ainsi, selon ce conseilleur patenté en austérité de François II (nommé à ce poste par Nicolas 1er), la Sécu n'est plus assez riche pour rembourser les frais d'optique à 65%.

Oui, monseigneur, mais à 65% de quoi? Le coût d'une paire de lunettes est remboursé, sur un forfait sécu de 2 petits euros et 84 centimes, 1, 85 euro. A ce prix-là, à moins de vous bricoler des binocles en fil de fer troqué chez le ferrailleur du coin. Quant aux verres, pour le bas de gamme avec un forfait sécu de 2,29 euros, on vous rembourse charitablement 1,49 euro. Autant de charité pour tous les autres prestations. Remboursement sécu donc à des années lumières des tarifs affichés chez un marchands de lunettes dénommé opticien.

Et bien tout ça, pour Didier Migaud, ça coule la Sécurité sociale.

 

"Il n'y aura pas de déremboursement» des lunettes", a affirme la ministre de la Santé Marisol Touraine, sa camarade du même parti à la rose.
Bon, "il y a des marges importantes sur l'optique, des différences assez étonnantes", dit celle qui est imposée sur les grandes fortunes (pas une critique de ma part, simplement une constatation), mais par "la concertation et le dialogue", on verra pour"faire baisser les prix de certains produits» d'optique".  Ah, ces bons "partenaires sociaux" que sont aussi les marchands de lunettes...
Et pour un meilleur remboursement de la sécu, camarade Marisol?
 

Sinon, en attendant, vous pouvez toujours aller faire voir vos yeux (et tout le reste aussi) ailleurs.

Commenter cet article

A
Cher Roger, je me souviens qu'à ma première paye j'ai voulu régler mes lunettes pour 900 frs j'ai touché - de 90 frs, j'ai été choqué car vers les années 70 des panneaux publicitaires bordaient la N 4 et ils disaient "au volant, la vue c'est la vie"voilà à combien était estimée une vie. J'écoutais la radio c'était la curée sur les opticiens, lunettes trop chères..... et qu'on fasse jouer la concurrence, bravo à la vente par internet... Je pense que c'est ce qui voudrait se mettre en avant, comme les médicaments en supérettes et bientôt on se fera arracher une dent ou plâtrer un membre à l'arrière d'une épicerie si ça continue. Par contre personne n'a parlé de la pénurie d'ophtalmologistes, des 4 mois d'attente pour un rendez-vous, ni de la galère pour en trouver un de conventionné. Autre scandale : les promotions où pour une paire achetée tu en as une même deux en plus gratuites, et on s'étonne du coût des mutuelles (le pire la bénéficiaire ne les met même pas). Bonne journée Aline
Répondre