Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

La Campagne BDS France (Boycot-Désinvestissement-Sanction contre l'impunité d'Israël) se félicite de la décision de justice rendue ce mercredi 14 Août par le Tri­bunal de Grande Ins­tance de Per­pignan. Jeanne, Yamina et Bernard étaient scandaleusement poursuivis par des officines du lobby pro israélien en France, comme le « Bureau National de Vigilance contre l’Antisémitisme » (BNVCA) pour « provocation à la discrimination, à la haine et à la violence ».
Cette décision intervient après plusieurs reports de procès et  procédures diverses.
En réalité ils avaient  participé il y a quelques années dans une grande surface à une action pacifique de sensibilisation au boycott des produits provenant d’Israël.
 
La décision du tribunal de Perpignan, après celles de Mulhouse, Bobigny et Paris, constitue donc un camouflet supplémentaire pour ces officines françaises au service de l’Etat d’Israël qui usent de tous les  moyens pour faire taire les opposants de la politique israélienne.
Les nombreuses décisions de justice rendues jusqu'ici sur ces fausses affaires  reconnaissent toutes que les militants qui s'inscrivent dans l'appel du Boycott Désinvestissement Sanction  n'ont rien à voir avec le racisme ou la haine. En réalité, ils  luttent par des actions citoyennes et pacifiques contre l'impunité de l'Etat d'Israël et  ses innombrables violations des droits humains et du droit international.
 

Il est  temps aujourd'hui  que la ministre de la justice prenne acte de l'inanité de la circulaire dite "Michèle Alliot Marie" qui n'était qu'une tentative du gouvernement précédant d'instrumentaliser la justice au profit d'une cause politique.
Pour que la  justice puisse être rendue sereinement et pour que les actes véritablement racistes soient sanctionnés cette  circulaire doit être abrogée.


Les tribunaux français viennent de le rappeler à nouveau: le boycott d'Israël est légal.

NOUS CONTINUERONS A BOYCOTTER L’ETAT D’ISRAEL JUSQU'A CE QU’IL SE CONFORME AU DROIT INTERNATIONAL !

La prochaine décision pour un procès BDS sera rendue le 19 Septembre à Alençon où sept autres militant-es sont également poursuivis.

536516_333829716713535_454662228_n
Source: le blog de cocomagnanville

Commenter cet article

C
Bonsoir Roger,

Penser que ça pourrait être nous à leur place......comme pour chaque chose, ça nous permet de se sentir concernés.
merci pour le relais.

Amitiés

caro
Répondre