Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Rappelez-vous, Jérôme Cahuzac, député et ministre PS de la lutte contre les fraudeurs fiscaux, pris les mains dans le pot de confiote de la fraude fiscale. François II avait annoncé urbi et orbi, depuis son palais de l'Elysée, que son gouvernement et les parlementaires allaient devoir publier leur patrimoine.

 

Et là, pour ses chambellans, chose faite, la nation s'aperçut que 5 étaient imposés sur les très grandes fortunes (mais avec le portefeuille à gauche sans doute) et que le restant n'émargeait pas du côté des classes populaires ni même moyennes. C'est dire.

 

Du côté des parlementaires, ça a rué bougrement dans les brancards.

A la tête de cette révolte, la droite et son extrême. Normal, qui pouvait douter qu'elles n'étaient pas alliées à la nomenklatura des grandes fortunes et du patronat.

Mais ça gueulé aussi grave du côtés des parlementaires socialistes, celui qui gère l'Assemblée depuis son perchoir, Claude Bartolone en tête. Normal de sa part, car on apprendra par la bonne presse que sa bicoque à Saint-Denis, l'un des départements les plus pauvres de France, est très loin d'en être une.

 

Et donc voilà, de fil en aiguille, plutôt de conciliabules en réunions secrètes avec le palais de l'Elysée, la montagne a accouché d'un souriceau.

Bref, le patrimoine des élus de la nation et donc redevables devant elle, sera bien publié. Mais consultables qu'en préfecture. Dring! Bonjour monsieur le préfet, je voudrait voir avec combien vit Natahalie Kocuisko-Morizet. Ah, ce n'est pas le bon département auquel je me suis adressé. Bon, je reprends mon vélo et je vais voir ailleurs.

Mais gaffe, si vous réussissez à savoir combien d'euros, d'actions, de propriétés et d'assurance-vie détient un parlementaire, ensuite c'est secret défense. Interdiction formelle de le publier sous peine d'être passible de l'article 226-1 du code pénal sanctionnant d'un an de tôle et de 45 000 euros d'amende pour atteinte à la vie privée. Espèce de manant, va, que vous êtes!

Porte d'un cachot à la prison d'Auray

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais votre Majesté, vous n'aviez pas dit transparence totale à ce sujet, ô vous qui éclairez le monde de votre sagesse et aussi de vos promesses?

Merde, ils ont encore coupé le téléphone avec le palais de l'Elysée. C'est bêta la vie sous la 5e République.

 

 

Commenter cet article

A
Bonjour Roger, ton article m'a bien fait rire, fallait-il être bien bêtes pour s'imaginer que ces coqs bien gaulois, car ils n'hésitent à tremper dans la fiente, du haut de leur perchoir se verraient dépareiller de leurs ors, même pas déplumés les volatiles que déjà ils affolent la basse-cour, ils vont bientôt venir agiter leur sébile devant les ANPE, RESTO DU COEUR, .....Pauvre France! (sans rire, ça me fait mal de les voir ces cumulards de la fonction plus que bien payée, un profit outrancier je te le dis, à ajouter à certains journalistes qui veulent tout savoir sur les autres mais qui cachent ce qui les concerne à ajouter encore aux sportifs les stars bien surs) - Autre chose, beaucoup de choses sont accessibles aux citoyens, le problème c'est que la plupart du temps il l'ignore et la personne en face de lui encore plus, va consulter une liste éléctorale par simple curiosité et raconte-nous l'accueil! et pour finir pourquoi ne pas s'amuser avec cette bêtise, imaginons nous la queue en préfectures même jour même heure même consultation......cette loi sera-t-elle modifiée illico, presto?) merci de subire mes délires ALINE
Répondre
R
Le plus triste dans cette affaire est que le groupe GDR (et ses députés cocos) a voté pour avec le PS. Seuls les Verts ont voté contre.