Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Le Train jaune circule dans les Pyrénées-Orientales sur 62,5 km de voies métriques entre Villefranche-Vernet-les-Bains et Latour-de-Carol. Il suit la vallée de la Têt, puis le plateau de Cerdagne.

Les horaires proposés par la SNCF pour sa circulation, du 7 juillet au 1er septembre 2013, inquiètent le syndicat des cheminots CGT. En effet, en pleine saison touristique, la SNCF supprime 2 allers-retours. Une décision qui fait peser de graves menaces sur l'avenir du petit train jaune tout bonnement sacrifié sur l'autel de la rentabilité.

 

Le week-end dernier, Julien Berthélémy, secrétaire CGT de la Défense de la ligne du Train jaune, avec tous les cheminots actifs ou en retraite, la population locale, Jean-Louis Alvarez ancien cheminot, conseiller général PCF du canton d'Olette et Huguette Teulière maire de Villefranche-de-Conflent, ont investi le rond-point du Cady, puis l'arrivée du train jaune à 11 h 27.

Cette manifestation s'est traduite par une distribution de tracts et d'informations sur le péril et la survie du train. Les participants ont par ailleurs fait état du projet considéré comme "novateur" que porte le syndicat : "Le Train jaune est le bien de tous. Nous souhaitons en conséquence que les élus et la population soient intéressés à la construction de son avenir. A travers un projet nouveau qui englobe à la fois service public et tourisme."

File:Viaduc sejourne , train jaune, fontpedrouse.jpg

Les actions vont se poursuivre tout l'été.

Une banderole au-dessus du siphon du canal de Bohère au carrefour des vallées de Vernet-les-Bains et Mont-Louis.

Commenter cet article

P
Maintien du train jaune qui est tres utile etdont les touristes apprecient beaucoup et j'en suis bonne lutte
Répondre