Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Ainsi, Pierre Bédier de l'Ump, ex-maire, ex-député, ex-conseiller général et ex-secrétaire, condamné à une inéligibilité temporaire, à 18 mois de prison avec sursis, et à25 000 € d’amende pour corruption passive et recel d’abus de biens sociaux (excusez du peu), vire en tête de l'élection cantonale partielle concernant la ville de Mantes-la-Jolie. Ce grand personnage de la vie locale et nationale a recueilli 45,36% des suffrages exprimés.

 

Certes, l'abstention reste de loin le plus grand parti de la ville avec 71, 08%, les votes blancs ou nuls obtenant 3,27%. Certes, dans les bureaux du Val Fourré les abstentionnistes sont 74,07%, les votes blancs ou nuls 5,07%, ce qui prouve un désintéressement constant vis-à-vis de la chose politique.

Mais dans ce quartier populaire en proie à toutes les souffrances, les 2 candidats se réclamant à la gauche du Ps (Marc Jammet et Nathalie Coste) font leurs plus mauvais score (respectivement 3,45% et 6,09%). Sûrement à méditer. Surtout, dans le quartier du Val Fourré, Pierre Bédier obtient des scores faramineux (jusqu'à 75%!). A noter aussi, dans les bureaux ou le % Ump est très élevé, le F haine est à l'inverse extrêmement faible: conséquence des vases communicants.

 

Alors que la France et notamment les couches populaires sont asphyxiées par la crise, l'Ump remporte tout de même le pompon avec un candidat qui fut condamné par la Justice en tant qu'élu.

Les démocrates ne peuvent s'en réjouir, même si l'extrême-droite ne recueille pas à Mantes-la-Jolie les fruits amers de la désespérance sociale, de sa haine et de ses mensonges avec 11% des exprimés.

Il n'en reste pas moins qu'il faut que l'électorat populaire sanctionne dans les urnes la bande organisée des Le Pen, la droite et la politique antisociale de François II. Pour cela, il faut plus de clarté dans les idées autour d'une union nécessaire pour une vraie politique de justice et de progrès social. Surtout pas des combines venues d'ailleurs qui affaiblissent les uns et les autres se réclamant de cette idée généreuse.

 

Mais je dis ça, je ne dis rien, surtout si l'on perdure à s'asseoir sur la démocratie directe tout en embrouillant les esprits de l'électorat populaire. Je dis ça et encore une fois je ne dis rien, mais je pense qu'il est encore temps de réagir contre les forces réactionnaires et du F haine, lesquelles (à moins que je me sois trompé de lutte de classes) sont les ennemis du peuple.

 

Roger Colombier, citoyen de Mantes-la-Jolie, membre du PCF, soutien et électeur du fg à la présidentielle de mai 2012 et à la législative de juin 2012, soutien et électeur de Marc Jammet à la cantonale partielle de ce 30 juin 2013.

 

Les résultats sur la ville et bureau par bureau

resultats

Commenter cet article

Serge des bois 01/07/2013 13:29

Une fois de plus, je partage totalement ton analyse et ta conclusion. Ce résultat montre bien que la progression du Fhaine se fait par transfert d'une partie des voix de droite et par l'abstention massive des couches populaires. Juppé ne s'y trompe pas, qui appelle à combattre le Fhaine par l'UMP !
Car, dans des élections ayant un véritable enjeu national, si les électeurs de gauche, conscients du danger, décident de retourner aux urnes, c'est l'UMP qui sera le grand perdant.

En attendant, ce résultat devrait amener tous les adhérents du PCF à enfin analyser le véritable résultat de la création du FdG. Si cela ne se fait pas, c'est vers une déroute électorale que nous conduisent les élections municipales et européennes.

Je me répète et j'essaie de faire partager cette idée auprès de mes camarades, mais

- si nous ne retrouvons pas une position claire quant au jugement que porte le PCF sur la politique du PS,
- si nous ne la dénonçons pas pour ce qu'elle est, c'est à dire une politique au service de la rente et du capital, donc au détriment de la classe ouvrière et, plus généralement, de ceux qui vivent de la vente de leur force de travail,
- si nous continuons à nous taire dans l'espoir de sauver quelques positions municipales grâce au PS,

nous serons laminés, et pour longtemps !

Si, par contre, nous retrouvons le chemin de la lutte de classes, certes dans un premier temps, nous risquons d'en payer le prix, mais depuis 30 ans, en mettant nos pas dans ceux du PS pour éviter soi-disant le pire, le pire est là et il n'offre aucune perspective !

Dans l'autre cas, nous risquons juste de retrouver la confiance perdue des masses ...

Je précise que je suis aussi membre du PCF, soutien et électeur du FdG à la présidentielle et aux législatives de 2012.

PS pour Caro : ça ne doit pas te dégoûter de la politique, il est normal pour les gens de droite, dont le but ultime est de faire du fric par n'importe quel moyen, qu'un tel candidat corresponde à leurs intérêts... Cela doit simplement nous conforter dans nos choix qui sont aux antipodes des leurs !

aline 01/07/2013 11:31

Bonjour Roger, Quand je vous dis que le Mantois est malade, ce résultat en est une des résultantes. A quoi peuvent penser CES mantais losqu'ils votent pour un EX EX EX EX....(à bénéficier de .......?) parcequ'ils n'ignorent pas l'inégilibilté temporaire, la corruption passive, le recel de biens sociaux d'un sacré coucou (leur coucou sacré), il faut croire qu'en cette période électorale des quartiers sont bien nourris (leur évolution est à suivre). La Gauche(à gauche) n'a jamais promis monts et merveilles, ni caché la réalité. L'HONNETETE à Mantes ne serait plus une valeur reconnue ? je me souviens de récits par d'anciens mantais, enfants sous l' occupation, et des souffrances apportées par la collaboration et le marché noir, un peu le film "un village français", je me demande parfois comment serions nous mantais dans de telles circonstances et je me dis pas "joli, joli tout ça". J'en profite pour FELICITER ET REMERCIER deux candidats VALEUREUX mais malchanceux MARC JAMET et JOELLE MANANT POUR LEUR DEVOUEMENT A CETTE VILLE DE MANTES LA JOLIE (les résultats ne le démontrent pas mais ce sont des candidats respectacles qui ne peuvent être reconnus que par leurs pairs) tant pis pour les adorateurs du veau-coucou. ALINE

aline 01/07/2013 11:31

Bonjour Roger, Quand je vous dis que le Mantois est malade, ce résultat en est une des résultantes. A quoi peuvent penser CES mantais losqu'ils votent pour un EX EX EX EX....(à bénéficier de .......?) parcequ'ils n'ignorent pas l'inégilibilté temporaire, la corruption passive, le recel de biens sociaux d'un sacré coucou (leur coucou sacré), il faut croire qu'en cette période électorale des quartiers sont bien nourris (leur évolution est à suivre). La Gauche(à gauche) n'a jamais promis monts et merveilles, ni caché la réalité. L'HONNETETE à Mantes ne serait plus une valeur reconnue ? je me souviens de récits par d'anciens mantais, enfants sous l' occupation, et des souffrances apportées par la collaboration et le marché noir, un peu le film "un village français", je me demande parfois comment serions nous mantais dans de telles circonstances et je me dis pas "joli, joli tout ça". J'en profite pour FELICITER ET REMERCIER deux candidats VALEUREUX mais malchanceux MARC JAMET et JOELLE MANANT POUR LEUR DEVOUEMENT A CETTE VILLE DE MANTES LA JOLIE (les résultats ne le démontrent pas mais ce sont des candidats respectacles qui ne peuvent être reconnus que par leurs pairs) tant pis pour les adorateurs du veau-coucou. ALINE

caroleone 01/07/2013 08:40

Bonjour Roger,

Tiens j'ai essayé le bouton repost : c'est cool (tout n'est pas si nul sur ce truc, simplement, il faut qu'on s'y fasse.)

Ah ! par contre, comment se faire à ce genre de nouvelle honteuse et révoltante, écœurante au plus haut point. Je ronge mon frein depuis mon réveil et fais preuve d'hyperactivité pour compenser.
Tu as eu au moins le mérite de nous coucher ça au mieux comme d'habitude, et je t'en remercie .
C'est à nous dégoûter de la politique.

Amitiés anti-coucou

caroleone