Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par caroleone

Cet article est reposté depuis coco Magnanville.

Le petit Ferrat illustré : Mon pays était beau
Le petit Ferrat illustré : Mon pays était beau

Mon pays était beau
D'une beauté sauvage
Et l'homme le cheval et le bois et l'outil
Vivaient en harmonie
Jusqu'à ce grand saccage
Personne ne peut plus simplement
vivre ici

Le petit Ferrat illustré : Mon pays était beau

Il pleut sur ce village
Aux ruelles obscures
Et rien d'autre ne bouge
Le silence s'installe au pied de notre lit
O silence
Tendre et déchirant violon
Gaie fanfare
Recouvre-nous
Du grand manteau de nuit
De
tes ailes géantes

Le petit Ferrat illustré : Mon pays était beau
Le petit Ferrat illustré : Mon pays était beau

Mon pays était beau
D'une beauté sauvage
Et l'homme le cheval et le bois et l'outil
Vivaient en harmonie
Jusqu'à ce grand saccage
Personne ne peut plus simplement
vivre ici

Jean Ferrat (1980 Temey sony)

Commenter cet article