Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Incroyable mais vrai. Oui, mais que pour sa pomme, car charité bien ordonnée commence toujours par soi-même. Ainsi, les 40 chambellans que sa Majesté de l'Elysée a donné à la France (avec notre argent public faut-il le rappeler) disposent de 571 conseillers dans leurs ministères. Principalement des énarques dit le journal Sud-Ouest. Oui les copains de promo restent des copains toute la vie: c'est ça la solidarité des clubs très fermés.

Bref, sur mai 2012, c'est une augmentation de 8%. Sans compter les "chargés de missions" qui eux (sans doute à cause du secret défense) ne sont pas répertoriés au Journal Officiel.

 

Sans rire, Jean-Marc Ayraultport ND des Landes affirme que cette augmentation est justifiée "par la nécessité de terminer la composition des cabinets, par les nouveaux dossiers attribués aux ministres, ou par la charge de travail accrue."

Pour autant, quinze de ses ministres sur 39 "dépassent désormais le seuil fixé  Jean-Marc Ayrault de 15 unités, et de 10 pour les ministres délégués", persiffle Sud Ouest Dimanche qui épingle le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, comme "le plus mauvais élève pour avoir dépassé de quatre unités le contingent autorisé".
 
Bon, 571 conseillers et on ne sait combien de chargés de mission, si encore c'était pour le bien de la France. Mais non, on paye des zigues en croyant qu'ils vont défendre la patrie alors qu'ils sont aux ordres du patronat, de Bruxelles et de la finance.
 
Une devinette à vous passer entre vous pour finir: Quel nom et visage et quelle maroquin ministériel vous donneriez aux 40 chambellans que François II à donné à la France?
Allez, régalez-vous, c'est gratos. Enfin, pas tout à fait, c'est toujours avec notre pognon public.
Et pour vous aider, ceci, même s'il en manque 6 (oui, là aussi, ça bien poussé depuis ce cliché de mai 2012) et que Jérôme Cahuzac n'y figure plus (2e rang à droite cravate bleu casaque de la Suisse et  de Singapour).
 

Poubelle

 

Commenter cet article

aline.cauvin@orange.fr 03/06/2013 22:02

Marché de dupes, peuplé de sangsues : pauvres électeurs français que nous sommes, n'hésitant pas à faire don de notre personne pour défendre les valeurs de notre république....? Bénévole dans les bureaux de votes après avoir mené campagne et prêt à se serrer la ceinture pour sauver les finances de notre patrie......l'agneau sacrifitiel va-t-il se rebeller ? c'est sa laine que l'on tond, sa pitance que l'on rationne....voyez les mandataires qui se gaussent de notre crédulité et commes ils ont raison, combien sont à l'ISF et on leur confie la défense de la veuve et de l'orphelin, notre bourse plate et nos "bobos" à soigner. MERDE ALORS quand on a l'honneur d'avoir été élu et de servir un pays dont parait-il on est si fier alors on fait du BENEVOLAT, on fait don de sa personne, de son temps et de son traitement, avantages en tout genre...voilà qui résoudrait une première partie du problème, un geste commercial ou diplomatique comme vous l'entendez mais arrêtez de brader nos acquis sociaux , notre patrimoine....François prends garde tu n'es pas Bonaparte quand aux capétiens c'est terminé La république doit être républicaine et servie comme telle. A