Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Depuis la visite d'état de François II en Tunisie, où il avait salué la démocratie en marche, ça va de mieux en mieux dans ce pays dirigé par les islamistes.

Lors d'une cérémonie à la mémoire d'un comédien décédé, le cinéaste tunisien Nasreddine Shili avait balancé un oeuf (pas un boeuf) sur le ministre de la Culture. Le caméraman d'Astrolab-TV, Mourad Meherzi, qui filma la scène, s'est lui retrouvé au trou.

 

Astrolab-TV a assuré que son caméraman n'avait rien à voir avec l'incident dont il a simplement été témoin: "Il était sur les lieux et c'est son travail de filmer ce qu'il s'y passe, mais dimanche, la police a fait une descente chez Mourad Meherzi".

Bon, on a aussi incarcéré le lanceur d'oeuf une semaine après, sans doute pour faire bonne mesure. Il sera jugé pour agression physique et morale. Quant au caméraman, aucun communiqué du ministre de la police.

Le gouvernement tunisien est régulièrement accusé d'atteintes à la liberté d'expression (Sauf par François Hollande en visite d'état dans ce pays). Mais la Tunisie dément toujours avec véhémence. Avec la caution de la patrie des droits de l'Homme.

Commenter cet article