Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Voilà, la bête immonde a grand ouvert son ventre et de ce tas d'immondices surgissent tout contre qui la Résistance s'était battue sous l'Occupation nazie et qu'elle crut annihilé à la Libération.

Le 21 juin en soirée, 4 jeunes communistes se sont fait lâchement et violemment agresser à Bobigny par une dizaine de jeunes alors qu’ils distribuaient des tracts invitant à une soirée de solidarité avec la Palestine. Parmi leurs agresseurs, a été reconnu l’attaché parlementaire de Jean-Christophe Lagarde, maire UDI de Drancy.

Dans la nuit du 21 au 22 juin, à Paris dans le 3e arrondissement, l'exposition du photographe Olivier Clappa contre l'homophobie a été vandalisée. Les tirages, affichées sur les grilles près de la mairie, ont été détruits, les visages ou les yeux méthodiquement lacérés ou découpés au cutter.

 

Après l'assassinat de Clément Méric, l'hommage à Jean Moulin sali à Lyon, les descentes contre les centres IVG ou les facultés, les opérations de brigandage contre des théâtres, des cinémas ou des librairies, les ratonnades de toutes sortes contre celui qui ne rentre dans le dogme d'une prétendu vérité révélée, la barbarie revient toujours plus forte dans les rues contre la liberté de penser et de vivre.

Pour la plupart, ces nouveaux inquisiteurs sont bien connus des services de monsieur Valls, comme ils ont été connus des ministres de la police précédents. Ils se recrutent dans le même lisier où l'extrême-droite prolifère et où la droite remplit ses bennes pour exister.

 

Pour autant, il est de la responsabilité du gouvernement de la République de faire cesser et de punir cette barbarie. Sinon, il serait hautement coupable de la laisser faire pour les seuls besoins de l'Elysée.

Commenter cet article