Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

José Manuel Barroso chef de l'UE et Enrico Letta chef du gouvernement italien, tous deux héros de l'Europe capitaliste, avaient cru bon d'aller faire risette sur l'île de Lanpedusa, bien après la catastrophe humaine qui fit plus de 300 noyés en Méditerranée.

Ils avaient cru être reçus en bienfaiteurs de l'humanité, comme si la forteresse Europe qu'ils défendent, n'étaient pas celle du capitalisme, de ce système qui exploite sans façon et fait souffir le genre humain.

Et bien ils ont été accueillis par les huées et les insultes des habitants de l'île tout au long du passage  du cortège officiel allant de l'aéroport vers le petit port où reposent 289 migrants érythréens ou somaliens. Les manifestants brandissaient des photos de migrants.

 

Il n'y a pas que des cons béats en Europe, c'est somme toute rassurant.

Le drapeau noir « de la honte » flotte sur le petit port de Lampedusa - AFP

Le drapeau noir « de la honte » flottant sur le petit port de Lampedusa - AFP

Commenter cet article

C
Ils n'ont que ce qu'ils méritent.....

Bonne soirée Roger

caro
Répondre