Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Pourquoi n'en aurait-elle pas vendu dans les années 2 000, puisque le capitalisme autorise de vendre de tout à n'importe qui pour faire du profit? Allons, voyons, vous débarquez de la lune ou quoi? Et puis, la France ne recevait-elle pas, le 14 juillet 2008, le président syrien Bachar al-Assad en personne?

Bref, en réponse aux députés du Die Linke (notre Fg à nous), le ministère de l'Économie a reconnu les faits. Berlin avait bien accordé son feu vert à l'exportation en Syrie de plusieurs dizaines de tonnes de produits chimiques, comme du fluorure de sodium ou du fluorure d'hydrogène, entre 2002 et 2006. Cela s'est passé sous le gouvernement social-démocrate et écologiste de Gerhard Schröder, puis sous la "grande coalition" droite-gauche avec la chancelière de droite Angela Merkel.

 

"Le gouvernement allemand n'a aucun élément en sa connaissance laissant à penser que les produits livrés ont été depuis lors utilisés pour autre chose que les usages civils" donnés comme justifications à l'appui des demandes d'autorisation", poursuit le ministère de l'Economie. Comment on dit faux-cul en allemand?

Et le même de préciser que les produits incriminés peuvent servir entre autres à la fabrication de dentifrice. Ce qui était normal, vu que les écolos allemands étaient au gouvernement. Et combien de brosse à dents, l'Allemagne a livré avec?

 

Restons sérieux. La télévision publique ARD a souligné que ces substances entraient dans la composition du gaz sarin, que les experts de l'ONU ont identifié dans leur rapport.

Commenter cet article